ACCOMMODEMENTS RAISONNABLES

Les accommodements déraisonnables

Le Québec est un pays d’accueil. Ceux et celles qui veulent venir y vivre ou y travailler sont les bienvenus, pour autant qu’ils respectent la société d’accueil à laquelle ils doivent s’intégrer. 

Il appartient aux nouveaux arrivants, aux immigrants de s’accommoder raisonnablement des  grandes valeurs communes de la société d’accueil et non l’inverse.

Le ministère de l’Immigration le dit clairement : « Le Québec est une société d’expression française, démocratique et riche de sa diversité, basée sur la primauté du droit. L’État québécois et ses institutions sont laïques. »

Les grandes valeurs du Québec auxquelles doivent adhérer les immigrants sont :

–   L’apprentissage de la langue officielle et d’usage public, le français;

–   L’égalité entre hommes et femmes;

–   Le respect des lois et des institutions démocratiques;

–   La laïcité de l’espace public.

Il est de la responsabilité de tous les organismes et citoyens du Québec de s’assurer que ces grandes valeurs sont respectées. Le Québec n’a pas à s’accommoder des caprices, des passe-droits que certains réclament et veulent lui imposer. Il s’agit d’accommodements plus que déraisonnables auxquels le Québec n’a pas à céder. 

Une des bonnes façons pour tous et pour toutes de s’assurer que la grande valeur distinctive du Québec, soit d’être « une société d’expression française » est comprise et respectée est de parler en tout temps en français au Québec… et en plus de dénoncer tous les établissements qui violent les droits linguistiques fondamentaux du Québec.