VILLE DE LAVAL

Extrait de http://www.courrierlaval.com/Societe/2011-04-06/article-2403549/Un-prix-Citron-pour-le-maire-et-ses-conseillers/1

Diane Hameury 

Décerné par Impératif français

Impératif français, un regroupement qui veille à la promotion de la langue de Molière, de la culture d’expression française et de la francophonie, a décerné un prix Citron 2011 au maire Gilles Vaillancourt et le conseil municipal.

L’administration en place a été ciblée dans le volet régional, «pour n’avoir encore rien annoncé pour contrer les pressions défrancisantes de la ville».

Des milliers d’anglophones

Dans un article paru dans le Courrier Laval en décembre dernier, on rapportait que c’est sur l’Île Jésus qu’on note la plus forte hausse de la communauté anglophone en dix ans dans toutes les régions du Québec, avec 35 % entre 1996 et 2006. Cette hausse devrait se maintenir dans les années à venir, selon la Direction de santé publique de Laval.

D’après le dernier recensement, près de 68 500 anglophones ont élu domicile sur le territoire lavallois. Sur ce nombre, 40 % a choisi de s’établir à Chomedey, mais Duvernay et Sainte-Dorothée comptent aussi leur part de population anglophone, selon l’Agence de la santé et des services sociaux de Laval.

Outre le maire et ses conseillers, le premier ministre Jean Charest, la ministre de l’éducation Lyne Beauchamp et le député fédéral Maxime Bernier ont également reçu un prix Citron de l’organisme qui célèbre, cette année, son 35e anniversaire.