PRIME À LA DÉFRANCISATION

Vile de GatineauExtraits d’un article de Patrick Duquette du journal Le Droit du samedi 3 septembre 2011

Une mesure « révoltante » qui anglicise Gatineau, s’offusque Jean-Paul Perreault

Des cols blancs récolteront une prime au bilinguisme

Une nouvelle prime au bilinguisme récompensera les employés de la Ville de Gatineau capables de s’exprimer en français et en anglais. L’organisme Impératif français jette déjà les hauts cris face à cette prime sans pareille dans toute la fonction publique québécoise.

Cette prime de 45 cents l’heure fait partie de l’entente de principe conclue cette semaine entre la Ville de Gatineau et ses cols blancs. La prime est un ajout à la nouvelle convention collective qui doit être ratifiée dans les prochaines semaines (…)

Impératif français « révolté »

Pour Jean-Paul Perreault d’Impératif français, l’ajout d’une prime au bilinguisme est tout à fait inacceptable. « Ça veut dire que la Ville de Gatineau va encore plus loin dans sa démarche d’anglicisation. Elle met tout son poids non pas à faire la promotion de son identité française, mais à s’angliciser. Quand on en est rendu à offrir des primes au bilinguisme dans la quatrième ville du Québec, ça pue. Payer des employés pour angliciser le milieu de travail, c’est tout simplement révoltant. » (…)

Aux yeux de Jean-Paul Perreault, le seul fait d’exiger la maîtrise de l’anglais pour l’obtention d’un poste est un sacrilège. « En exigeant la connaissance d’une langue qui n’est pas à proprement parler la langue officielle du Québec, la Ville de Gatineau prive des gens du droit de travailler en français », vocifère-t-il. (…)

L’article du Droit est accessible à http://www.cyberpresse.ca/le-droit/actualites/gatineau-outaouais/201109/02/01-4431260-des-cols-blancs-recolteront-une-prime-au-bilinguisme.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_actualites_98069_section_POS1

******************

Note d’Impératif français :
Ci-dessous, les adresses des membres du conseil municipal qui apprécieront sûrement recevoir vos commentaires citoyens :

Bureau.Marc@Gatineau.Ca; Angers.Luc@Gatineau.Ca; Boucher.Yvon@Gatineau.Ca; DeSylva.Joseph@Gatineau.Ca; Laferriere.Denise@Gatineau.Ca; laframboise.andre@gatineau.ca; Martin.Patrice@Gatineau.Ca; Montreuil.Luc@Gatineau.Ca; Philion.Pierre@Gatineau.Ca; Riel.Alain@Gatineau.Ca; Bouthillette.patsy@gatineau.ca; Tasse.Denis@Gatineau.Ca; Psenak.stefan@gatineau.ca; Apollon.mireille@gatineau.ca; Champagne.nicole@gatineau.ca; Pedneaud-jobin.maxime@gatineau.ca; Tremblay.maxime@gatineau.ca; Lauzon.stephane@gatineau.ca; goneau.sylvie@gatineau.ca