PAPYRUS, UNE NOUVELLE SUCCURSALE EN ANGLAIS !

Téléphone : 1 514 366-7660

Un commerce de détail vendant cartes et cadeaux vient d’ouvrir une succursale (fin novembre 2011) au Carrefour Angrignon, à LaSalle. Constatation stupéfiante en entrant chez Papyrus : l’affichage permanent à l’intérieur est UNIQUEMENT en anglais. Ainsi peut-on lire sur les panonceaux, au-dessus du présentoir d’objets à offrir en cadeau : CHOOSE A UNIQUE GIFT; au-dessus de l’étalage de papeterie : CUSTOM PRINTING; au-dessus de la section renfermant papiers et rubans pour envelopper les cadeaux : MAKE A GIFT BEAUTIFUL.

Comment une entreprise peut-elle exercer ses activités en 2011, vingt-quatre ans après l’adoption de la Charte de la langue française, en faisant fi des lois québécoises et en affichant un tel mépris à l’égard de ses éventuels clients? En fait, peut-on vraiment s’étonner d’une situation comme celle-là alors que l’on propose la nomination de juges unilingues anglophones à la Cour suprême, et que des anglophones unilingues occupent des postes comme ceux de vérificateur général, de vice-président de la Banque nationale et de dirigeants de la Caisse de dépôt, pour ne nommer que ceux-là?

Nous en sommes maintenant rendus à l’affichage unilingue anglophone dans les commerces! Mais contrairement aux nominations – où nous pouvons difficilement intervenir de façon directe, sauf en exprimant haut et fort notre indignation – dans le cas des commerces, nous pouvons agir rapidement et efficacement. Ainsi, j’ai porté plainte à l’Office québécois de la langue française et j’invite mes concitoyens à en faire autant. Utilisons notre pouvoir de consommateurs et de citoyens et boycottons les commerces qui font preuve d’un manque aussi flagrant de respect à notre endroit.

Danielle Langelier
Verdun (Québec)