OQLF : ENCOURAGEMENT À L’ILLÉGALITÉ

« Le gouvernement du Québec et l’OQLF encouragent l’arrogance, les agressions linguistiques, l’illégalité et la violation des droits fondamentaux en soumettant très peu de dossiers au Directeur des poursuites criminelles pour sanctions et amendes.

Pas étonnant dès lors que la situation se détériore dans l’ensemble du Québec, mais encore plus dans les régions de Montréal et de l’Outaouais. »

Jean-Paul Perreault
Président
Mouvement Impératif français

Extrait du site Web Canoë :

OQLF
« Les plaintes en forte progression », sauf que…

« Le nombre de plaintes enregistrées à l’Office québécois de la langue française (OQLF) a augmenté de 24 % comparativement à l’an dernier, a appris le quotidien 24H. (…)

Selon M. Bergeron (porte-parole de l’OQLF), les facteurs sont nombreux pour expliquer la hausse du nombre de plaintes. «Il y a des organismes de défense du français* qui font parfois de la promotion au sein de leurs membres pour faire des plaintes, a-t-il indiqué. Également, lorsqu’il y a des reportages dans les médias, ça augmente peu de temps après.» (…)

Une fois les plaintes enregistrées, un inspecteur valide l’information afin de voir si l’affirmation est fondée. Si tel est le cas, un délai est accordé au fautif pour corriger la situation, faute de quoi le dossier peut être déposé devant le directeur des poursuites criminelles et pénales.

Il est cependant plutôt rare que de telles mesures soient prises. En fait, cela ne représente que 2 % des cas. »

La suite : http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2011/11/20111103-190324.html


Note d’Impératif français :

* Ici, on parle de notre organisme Impératif français. Félicitations à tous ceux et toutes celles qui exigent le respect de leurs droits que ce soit par le dépôt de plaintes à l’OQLF, auprès des entreprises fautives ou autrement!