LES PLAINTES CONTRE METRO S’ACCUMULENT

Pour un petit nombre d’unilingues anglais qui, de toute façon, devrait apprendre à parler français, METRO (remarquez le E sans accent de Meutro) est près à faire beaucoup pour leur permettre de ne pas apprendre la langue nationale du Québec et les encourager à défranciser et angliciser le Québec!

SUPER C ME FAIT RAGER
Depuis quand le Super C du Plateau (à Gatineau) diffuse ses messages aux clients en français et en anglais? Je rageais en faisant mon épicerie tantôt! Ont-ils le droit?

Brigitte Gaulin

Note d’Impératif français :
Toujours très intéressé à aménager dans ses interventions de l’espace à la langue anglaise, l’OQLF a accouché d’une solution anglicisante pour la publicité commerciale diffusée par système d’amplification. Il autorise les établissements commerciaux à le faire. Voilà pourquoi cette pratique qui n’existe pas ailleurs au Canada en faveur du français se répand au Québec en faveur de l’anglais avec la complicité contagieuse d’entreprises anglicisantes comme Metro!

Adresses utiles pour commentaires :
http://www.metro.ca/util/contact.fr.html
et plaintes@oqlf.gouv.qc.ca

* Les Super C relèvent de Metro