LE VRAI JEAN COUTU?

Le magasin Jean Coutu #156 situé au 405, Grand boulevard à Île-Perrot Qc enfreint la loi dans au moins trois cas.

1— Au comptoir des ordonnances où l’on donne la commande, il y a deux places. À l’une d’elles sur le plan du comptoir il y a une affiche en anglais. 

2— À la caisse du comptoir des ordonnances, il y a un présentoir électronique et la moitié de ce qui y est présenté l’est en anglais. Si vous voulez avoir cette information en français il faut attendre votre tour que celle en anglais finisse.

3— Dans la petite salle d’attente du comptoir des ordonnances, on vient d’installer un diffuseur de signal internet ‘WI-FI’. La moitié de l’information qui y paraît est en anglais. Là encore, vous devez attendre votre tour que celle en anglais finisse. De plus, pour s’assurer que les anglophones n’aient pas besoin d’apprendre un mot de français, le mot de passe pour les anglophones est lui aussi en anglais.

Souvent dans les présentoirs la marchandise est placée de manière telle que le côté écrit en français est derrière, donc il vous faut tourner l’objet afin de pouvoir le lire.

En conclusion dans cet établissement on s’arrange pour que les anglophones n’aient pas besoin de connaître la langue officielle. Et il va sans dire que les employés doivent savoir l’anglais afin de satisfaire une clientèle qui se fout de savoir le français. Ces clients anglophones sont loin d’être des étrangers ou des touristes. En conséquence, ils devraient connaître la langue commune comme tous les autres citoyens. 

Mesdames et Messieurs les commissaires, S.V.P. faites votre possible même si le gouvernement vous lésine ses sous. Nous savons ce qu’il en fait. Néanmoins, de grâce agissez.

Pierre Biacchi