LANGUE, IMMIGRATION ET INTÉGRATION

L’Intégration, source de cohésion et de coopération sociale, constitue  une condition préalable à l’existence d’une société stable et viable. Voilà qui fait déjà de l’intégration un sage objectif de société.  Mais qu’entend t-on plus précisément par intégration, et quel en serait un modèle juste et utile?

Au Québec, un modèle d’intégration unanimement agréé au fil des évolutions politiques, est la Loi 101, laquelle inscrit fondamentalement les paramètres d’une intégration linguistique des immigrants à la société québécoise.

On aura trop tendance à passer sous silence une autre force d’attraction traditionnelle, la culture et les coutumes, et les valeurs issues de la tradition et judéo-chrétienne, et ses accents particuliers à la contribution des communautés religieuses aux institutions de santé et d’enseignement au Canada-français.  Langue et religion sont des marqueurs de l’être social et culturel, ils sont des attracteurs favorisant la coopération et la coopération spontanée.

…. Le texte ci-joint traitera entre autres de la question des cégeps en français et du contrôle de l’immigration  avec un argumentaire qui pourrait aussi convaincre les gens de droite…

Pour en savoir plus