LA GUERRE CONTRE NOËL

Extrait de canoe.ca  http://lejournaldemontreal.canoe.ca/journaldemontreal/chroniques/mathieubockcote/archives/2011/12/20111208-080400.html

Mathieu Bock-Côté

Cela fait plusieurs années que j’écris un papier en décembre à propos de la guerre contre Noël.

En 2011, j’espérais faire relâche. J’espérais que ce stupide acharnement contre Noël cesserait. Je me trompais. Vendredi dernier, Service Canada faisait les manchettes. Imaginez un sapin de Noël. Vous y voyez matière à réjouissance? Des cadeaux et un ange? Pas Service Canada. Ses fonctionnaires y voient un symbole discriminatoire. Ils voulaient conséquemment l’interdire dans leurs bureaux.

Et lundi, on apprenait que Ville Mont-Royal retirait la crèche devant son hôtel de ville. Pourquoi? Le maire, las des revendications de certains musulmans demandant qu’on ajoute un symbole représentant l’islam, a décidé de sacrifier la crèche. C’est la politique à l’eau de Javel.

Il n’y a rien d’exclusivement québécois à cela. Partout en Occident, on parle de la guerre contre Noël.

MASOCHISME IDENTITAIRE

Le phénomène relève d’abord d’une forme de «christianophobie» ambiante. Vomir sur notre héritage chrétien est devenu une habitude chez ceux qui se veulent hyper modernes. Le masochisme identitaire est à la mode. On en voit des exemples à chaque moment de l’année.

La suite : http://lejournaldemontreal.canoe.ca/journaldemontreal/chroniques/mathieubockcote/archives/2011/12/20111208-080400.html