« FORCES AVENIR »

Extrait du journal Le Devoir du 4 décembre 2011 :

Lettres – «Forces AVENIR» et la langue française

L’organisme «Forces Avenir», auquel sont associés des partenaires aussi prestigieux que Desjardins, La Presse, Le Soleil, Télé-Québec, Hydro-Québec, la SRC et bien d’autres, diffuse depuis un certain temps déjà des capsules télévisuelles destinées à souligner l’engagement de jeunes universitaires québécois dans divers domaines. Il s’agit là d’une initiative fort louable et tous les jeunes que ces capsules nous font connaître méritent d’être félicités. Il est cependant regrettable que plusieurs d’entre eux soient incapables de s’adresser à nous en français.

Est-il acceptable, même concevable, qu’un étudiant de McGill ou de Concordia, qui étudie certes en anglais mais qui vit dans un État qui a le français comme langue officielle, ne puisse s’exprimer dans cette langue? Comment expliquer que personne n’ait encore dénoncé le sous-titrage auquel on a recouru dans certaines de ces capsules pour traduire en français des propos exprimés uniquement en anglais? La place de plus en plus grande que la langue anglaise occupe chez nous aurait-elle été à ce point banalisée?

Force est de constater que «Forces Avenir» et ses partenaires n’ont pas su mesurer l’affront qu’ils faisaient ainsi à tout un peuple qui a pourtant choisi depuis longtemps de vivre, de se développer, de s’épanouir et de s’exprimer en français. Désolant!

Claude Verreault – Château-Richer

***************

Adresses utiles : info@forcesavenir.qc.ca et dgosselin@forcesavenir.qc.ca