IMPÉRATIF FRANÇAIS REMET SES PRIX

Le mouvement Impératif français écorche Beauchamp et Bernier

Extrait de La Presse Canadienne

Line BeauchampLa ministre québécoise de l’Éducation, Line Beauchamp, ainsi que le député fédéral conservateur sortant Maxime Bernier sont les têtes d’affiche des prix Citron du mouvement Impératif français, qui ont été décernés dimanche, à Gatineau.

En entrevue, son président, Jean-Paul Perreault, a expliqué que Mme Beauchamp se méritait le prix citron du volet national pour ses pratiques visant à angliciser le réseau scolaire québécois, notamment avec l’enseignement de l’anglais dès la première année.

Maxime BernierDe son côté, pour ses récents commentaires contre la loi 101, le député sortant de la circonscription de Beauce reçoit le prix citron du volet fédéral. M. Perreault a déploré les propos tenus par M. Bernier au cours d’une entrevue à une radio de Halifax, en Nouvelle-Écosse.

La Ville de Gatineau est également écorchée. Elle reçoit le prix citron à l’international pour avoir refusé de changer le nom de la rue Amherst. Le mouvement Impératif français estime que Jeffrey Amherst est un «criminel de guerre», notamment pour son rôle dans la déportation des Acadiens.

Quant au volet régional, la région de Montréal mérite une mention, notamment en raison de la controverse entourant l’administration du maire de Laval Gilles Vaillancourt, tout comme l’Outaouais, qui encourage «les fraudeurs ontariens qui résident dans la province à trafiquer leur identité pour ne pas avoir à payer leurs impôts au Québec».

Le mouvement a également souligné les contributions positives du groupe Loco Locass, du Centre de la francophonie des Amériques, de l’Institut de recherche sur le français en Amérique, du Mouvement Laval français, de l’organisme Franc Maniac ainsi que de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick.

Note d’Impératif français :

Lauréats du Prix d’excellence Lyse-Daniels

Sur la photo de gauche à droite, dans la 2e rangée : Julie Savoie de la SANB, Danielle Potvin de Franc Maniac, Patrick Sabourin de l’IRFA, Trèva Cousineau pour le Centre de la francophonie des Amériques, et dans la 1re rangée : la présidente du jury Laurette Bergeron, le président d’Impératif français Jean-Paul Perreault et le conférencier invité Biz de Loco Locass