FRANCISATION DES ENTREPRISES

Extrait de Cyberpresse

Québec veut franciser les noms anglais des grandes entreprises

Plus de 30 ans après l’adoption de la loi 101, Québec s’apprête à lancer une nouvelle campagne en faveur de la francisation des raisons sociales des entreprises dans la province.

La campagne, qui s’amorcera cet automne, visera les grandes compagnies étrangères qui souhaitent percer le marché québécois.

L’Office québécois de la langue française (OQLF) craint que les multinationales et leurs raisons sociales anglaises finissent par miner le statut de société francophone de la province si elles ne sont pas surveillées.

« À cause de la mondialisation, les grandes surfaces viennent de plus en plus s’installer au Québec où elles utilisent leur marque de commerce (en anglais) », a expliqué la présidente-directrice générale de l’OQLF, Louise Marchand, en entrevue avec La Presse Canadienne.

« Elles veulent que leur nom soit partout le même et ça se comprend. Mais ce n’est pas conforme à la loi. »

La suite : http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-quebecoise/201108/29/01-4429891-quebec-veut-franciser-les-noms-anglais-des-grandes-entreprises.php