FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DES MASSOTHÉRAPEUTES

La réponse ci-dessous du syndic de la Fédération québécoise des massothérapeutes est politique et par choix anglicisante puisqu’émettre des reçus uniquement en français est aussi conforme à la Charte de la langue française. Mieux, beaucoup plus fidèle à la volonté des législateurs.

Il est déplorable que la FQM n’ait pas retenu que tout ce qui est uniquement en français est conforme à la Charte et que le français au Québec étant la langue commune d’usage public, tout ce qui est uniquement en français s’adresse à tout le monde !

Par sa décision, la FQM a choisi de banaliser le français au Québec et d’ajouter tout son poids à l’anglicisation et au non-apprentissage du français.

Il y a aussi lieu de se sentir écoeuré par la position de l’OQLF qui donne, dans ce cas-ci et dans plusieurs autres, sa caution à l’anglicisation par la bilinguisation systématique du Québec en « aménageant » dans ses propos et dans les faits une place importante à l’anglais ! Il faudrait que l’OQLF retourne à la volonté des législateurs.

Dans ce cas précis, les reçus unilingues français sont désormais, grâce à l’OQLF, remplacés par des reçus « systématiquement » bilingues. Tout un recul !  

Enrageant !

Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
Recherche et communications

Adresses utiles :

FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DES MASSOTHÉRAPEUTES
administration@fqm.qc.ca
sylvie.bedard@fqm.qc.ca

Office québécois de la langue française
plaintes@oqlf.gouv.qc.ca


FQM