ALERTE

L’utilisation de l’anglais se banalise en France et dans de nombreux pays. Ce phénomène est porté par la mondialisation de l’économie dont l’anglo-américain, dénommé « globish » est la langue véhiculaire.

L’envahissement de l’anglais dans notre vie quotidienne se matérialise dans les enseignes des grandes surfaces. On voit apparaître dans nos rue des Carrefour Market, City, Discount, Simply Market. Puis cela a été le tour des enseignes des petits commerces comme Cash Converters, City Plantes, Urban Souvenirs et autres New Shop.

Cela a atteint notre principal fabricant automobile français Renault. Renault Poids lourds est devenu Renault Trucks, la filiale de distribution de Renault s’intitule maintenant Renault Retail Group, mais le pire c’est que les réunions internes dans cette entreprise que l’on nomme maintenant « briefings » se tiennent en english.

Mais la maladie du tout « english » a atteint le service public notamment la SNCF qui propose des billets « TGV-Family », également La Poste qui diffuse « I Love L.A » comme publicité pour son livret A.  Et même la grande entreprise issue du service public France Télécom devenue Orange a inventé le « Time to move », et qu’elle veut nous vendre ses « live box » et ses produits « everywhere ajustable ».

La suite : http://www.lepost.fr/article/2011/06/11/2520344_alerte-nos-elites-veulent-faire-disparaitre-la-langue-francaise.html