WORLDLINE in Québec

Objet : WORLDLINE in Québec (http://www.1011295.ca/Contact)

Désirant procéder à un « tri » parmi les différents services d’interurbain susceptibles de m’intéresser (Caztel, Beaucetel, Yak, etc.), je me suis, un bref instant, laissée séduire par la compagnie WorldLine (http://www.1011295.ca/Contact).

Un bref instant.

Puisque en appelant le bureau de Montréal afin d’en savoir plus long sur ledit service, c’est en anglais que l’entreprise me répond. En priorité. Et la communication se poursuivra en anglais, tout naturellement, à moins que je n’appuie sur le « 2 ». Deux, comme dans « Deuxième », comme dans « Second », comme dans « 2nd ». Bref, comme dans : « Français langue seconde au coeur même du Québec ».

Au coeur même de mon âme.

Un bref instant, je me suis laissée séduire. En effet. Mais j’en demande maintenant pardon à tous mes concitoyens de la patrie des Bruno Roy – Québécois de qualité qui eut hélas, dans les dernières heures, et sans prévenir, la très mauvaise idée (car je l’estimais profondément, cet homme) de nous quitter définitivement.

Concitoyens, M. Roy compris, à qui sans plus attendre je déclare solennellement : « Non, promis ! Plus jamais WORLDLINE INTERNATIONAL sur ma ligne téléphonique ! »

Car le mépris de ma langue et de mon identité dans ma propre maison, j’en ai décidément JUSQUE-LÀ.

Mathilde François,
Auteuil, le 7 janvier 2010

PS : Je ne sais vraiment pas où situer la ville (ou le pays ?) de « Quebéc ». So, does somebody help me at your Office, WorldLine International…?