URGENT! IL FAUT AGIR!

Nous avons besoin de votre appui. Il faut agir vite!

Si vous souhaitez que la Ville de Gatineau cesse de rendre hommage au baron Jeffrey Amherst que l’on considère comme l’inventeur de la guerre bactériologique, il vous faudra le dire en expédiant le courriel suivant (que vous pouvez modifier si vous le désirez) à tous les membres du conseil municipal dont les adresses électroniques sont les suivantes :

Bureau.Marc@Gatineau.Ca ; Angers.Luc@Gatineau.CaBoucher.Yvon@Gatineau.Ca ; DeSylva.Joseph@Gatineau.Ca ; Laferriere.Denise@Gatineau.Ca ; laframboise.andre@gatineau.ca ; Martin.Patrice@Gatineau.Ca ; Montreuil.Luc@Gatineau.Ca ; Philion.Pierre@Gatineau.Ca ; Riel.Alain@Gatineau.Ca ; Bouthillette.patsy@gatineau.ca ; Tasse.Denis@Gatineau.Ca ; Psenak.stefan@gatineau.ca ; Apollon.mireille@gatineau.ca ; Champagne.nicole@gatineau.ca ; Pedneaud-jobin.maxime@gatineau.ca ; Tremblay.maxime@gatineau.ca ; Lauzon.stephane@gatineau.ca ; goneau.sylvie@gatineau.ca

Monsieur le Maire,
Mesdames les conseillères,
Messieurs les conseillers,

Je vous demande de cesser de rendre hommage à un criminel de guerre qui a participé à l’extermination de près de 10 millions d’Amérindiens.

Je vous demande d’appuyer les mouvements mondiaux faisant la promotion de la non-violence et de la paix et s’opposant au racisme, à la discrimination et à l’exclusion.

Je vous demande de réparer l’erreur historique consistant à nommer un lieu public gatinois « Amherst ».

Je vous demande de faire preuve de grandeur, de poser un grand et beau geste de fierté, de profiter de l’occasion pour reconnaître l’humiliation collective, de réparer l’insulte historique aux Amérindiens, aux francophones et aux anglophones.

Je vous demande de remplacer le nom Amherst par celui d’un grand personnage de l’Outaouais et du Québec, un grand Améridien québécois et francophile.

Je vous demande de remplacer le nom Amherst par celui d’un grand écrivain et historien, lauréat de plusieurs reconnaissances et prix : Bernard Assiniwi.

Je vous remercie de votre appui.