« THE PROPERTY SHOP »

Une émission genre télé-réalité sur une agence immobilière a vu le jour sur HGTV. Elle a pour titre : « The Property Shop », et elle a lieu à Montréal, Canada, comme indiqué au début de chaque émission.
http://www.hgtv.ca/propertyshop/video.aspx

Ce qu’on y transige ne sont pas d’obscurs bungalows de l’est de Montréal, mais bien des demeures valant des millions de $.

Dans cette émission, on n’entend ni ne voit aucun mot de français. On s’arrange pour masquer le plus possible tout français qui pourrait paraître devant des commerces ou sur des panneaux de signalisation. Les émissions pourraient avoir été tournées à Toronto ou à Boston. Ce qu’on en retire, c’est que lorsqu’on brasse des millions à Montréal, c’est en anglais que ça se fait.

Comment le gouvernement du Québec ose-t-il financer cette émission, comme il finançait les émissions de Debbie Travis, productrice de « The Property Shop »? Les contribuables québécois devraient savoir que leur argent sert à financier des émissions s’adressant à la riche élite anglo-montréalaise.

********************

HGTV appartient à Shaw Communications, qui vient de l’acquérir de Canwest Global. Le siège social de Shaw est à Calgary.
http://www.canadianbusiness.com/markets/headline_news/article.jsp?content=b4951353

L’émission « The Property Shop » est filmée entièrement à Montréal…
http://www.londonogroup.com/About-LRG_3.php?Language=fr

La presse anglophone de Montréal a fait quelques reportages sur « The Property Shop » :
http://montreal.cityguide.ca/the-property-shop-024857.php
http://www.canada.com/montrealgazette/news/homefront/story.html?id=07e2dc05-f217-46c6-a0ee-d2c48b0b46b0

L’émission a été créée par Whalley Abbey Media, Westmount, Québec, qui appartient à Debbie Travis et  Hans Rosenstein. Whalley Abbey a produit aussi « Buy Me », une émission télé-réalité sur l’immobilier, impliquant des propriétaires qui veulent vendre leur maison, des agents, des clients et des inspecteurs. Tout ça est tourné à Montréal, sans un mot de français. Parfois, on perçoit  ici et là un accent français, car certains des protagonistes ont des noms français. Dernièrement toutefois, « Buy Me » est aussi filmé à Vancouver et ailleurs.

D’après Wikipedia, « Buy Me » reçoit un crédit d’impôt du Québec :

The show is generally taped around WHAM’s native Montréal, and receives a Québec tax credit for film and video production.
http://en.wikipedia.org/wiki/Buy_Me

De plus, « Debbie Travis Facelift », une autre émission produite par WHAM est entièrement tournée à Montréal. On y entend parfois, dans l’arrière-plan, des ouvriers qui rénovent parler français entre eux. L’émission est maintenant traduite en français au Canal Vie.
http://www.canalvie.com/emissions/debbie-renove/

Pour « The Property Shop », puisque le générique à la fin de l’émission mentionne le gouvernement du Québec, je suppose que du financement ou un crédit d’impôt leur est attribué, comme pour « Buy Me ».