MANIFESTATION CONTRE LES ONTARIENS…

Manifestation contre les Ontariens qui habitent au Québec sans y payer de l’impôt

Impératif français dénonce «le trafic identitaire»

Extrait du journal Le Droit à http://www.cyberpresse.ca/le-droit/actualites/gatineau-outaouais/201011/14/01-4342634-imperatif-francais-denonce-le-trafic-identitaire.php

Trafic identitaire

«On observe beaucoup ce phénomène en Outaouais en raison de la proximité de l’Ontario mais au final tous les Québécois paient pour cette fraude fiscale et ce trafic identitaire. À chaque année, c’est des millions de dollars qui manquent dans les coffres du Québec», indique Jean-Paul Perreault, président d’Impératif français
Simon Séguin-Bertrand

Catherine Lamontagne
Le Droit

Le Québec perd des millions de dollars par année en laissant habiter sur son territoire des citoyens qui se déclarent Ontariens, évitant ainsi de payer les impôts québécois.

C’est du moins ce qu’affirme Impératif français qui a manifesté devant les bureaux de Revenu Québec, à Gatineau, samedi matin.

L’organisme soutient que des milliers d’Ontariens habitent au Québec afin de profiter des coûts moins élevés de l’immobilier et de différents services tout en continuant de payer leurs impôts en Ontario.

« On observe beaucoup ce phénomène en Outaouais en raison de la proximité de l’Ontario mais au final tous les Québécois paient pour cette fraude fiscale et ce trafic identitaire. À chaque année, c’est des millions de dollars qui manquent dans les coffres du Québec », indique Jean-Paul Perreault, président d’Impératif français.

Ce dernier accuse les autorités politiques du Québec d’être complice de ce qu’il qualifie de « braconnage fiscal ».

Il demande au gouvernement de Jean Charest de trouver des solutions pour palier à ce problème qui prendrait de plus en plus d’ampleur.

« C’est au gouvernement de trouver des solutions et de les appliquer, mais il doit faire vite. Ce phénomène n’est pas très bon pour le sentiment d’appartenance des Québécois. De plus, ces comportements illégaux se multiplient et ce en partie grâce aux campagnes de séduction menées à grande échelle en Ontario par les promoteurs immobiliers québécois », croit M. Perreault.

Faciles à reconnaître

Impératif français encourage également la population à confronter les « fraudeurs » lorsqu’ils croient en voir dans leur voisinage.

« Ces fraudeurs sont faciles à reconnaître puisque leurs automobiles immatriculées en Ontario dorment tous les soirs dans les entrées de cour de résidences de l’Outaouais. En tant que Québécois, il est essentiel de dénoncer ce type de trafic identitaire », affirme le président d’Impératif français.

****************

Adresses utiles :

Raymond Bachand
Ministre des Finances
Ministre du Revenu

ministre@finances.gouv.qc.ca

Robert Dutil
Ministre de la Sécurité publique
ministre@msp.gouv.qc.ca

Michelle Courchesne
Présidente du Conseil du trésor
cabinet@sct.gouv.qc.ca