L’OUTAOUAIS EN FÊTE 2011

L’édition 2010 du festival a accueilli sur la grande scène le plus grand nombre d’artistes de la région de son histoire, soit près de cinquante, et ceci, pour certains, à des heures de grande participation, sans parler de l’ensemble de la programmation qui présentait sur toutes les scènes du festival et dans toutes ses animations au-delà de 200 artistes de la région!

Ce qui fait toujours et encore de L’Outaouais en fête le festival qui accorde le plus de place à sa région.

Mais, ce n’est pas tout! La mission du festival étant, en plus de souligner en grand la fête nationale du Québec, de célébrer la francophonie, nous avons offert aux festivaliers une programmation où l’on retrouvait, en plus des artistes de la région, des artistes des autres régions du Québec, de l’Acadie, de l’Ontario français et de la France, plusieurs étant francophones, certains allophones et d’autres autochtones, tous rassemblés pour célébrer la langue française, la culture d’expression française, le Québec et la francophonie.

Le tout organisé par de fidèles partenaires et commanditaires et de généreux bénévoles eux aussi d’origines et de langues maternelles diverses réunis pour offrir à l’Outaouais, au Québec, à la francophonie et aux visiteurs et touristes des célébrations grandioses entièrement en français qui font l’envie de plusieurs festivals et tout ceci malgré le mépris du gouvernement du Canada et de Patrimoine « canadien » qui ont encore une fois refusé d’y investir un seul sou!

Nous profitons de l’occasion pour remercier la population qui, nombreuse et heureuse, était au rendez-vous pour fêter en grand malgré la pluie ainsi que tous ceux et toutes celles qui investissent année après année leur énergie, leur compétence et leur temps pour faire de L’Outaouais en fête une réussite retentissante de laquelle l’on parle encore abondamment et dont on parlera encore longtemps.

Merci! Pour l’année prochaine, 35e édition du festival, il est déjà permis de rêver…

Jean-Paul Perreault
Président
L’Outaouais en fête et
Mouvement Impératif français