LOI 101

Signe des temps, l’Office québécois de la langue française reçoit de plus en plus de plaintes relatives à des sites internet qui ne respectent pas la loi 101.

«C’est de plus en plus fréquent, note le porte-parole de l’OQLF, Martin Bergeron. J’estime que 10% des plaintes qu’on reçoit concernent des sites internet. On parle donc d’environ 350 plaintes par année, soit en moyenne une par jour.»

Selon l’article 52 de la loi 101, le site internet des entreprises qui ont une adresse au Québec doit être au moins aussi complet en français qu’en anglais, une disposition méconnue que plusieurs sociétés ne respectent pas, a constaté La Presse.

Lire la suite : http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/national/201002/09/01-948027-loi-101-les-infractions-saccumulent-sur-le-web.php