LE G20 ET RADIO-CANADA

À : Martine Lanctot
Cc : Ombudsma@RADIO-CANADA.CA
Objet : Manifestants du G20 – RÉPONSE

Bonjour madame Lanctôt,

Merci d’assurer le suivi de ma demande. Par contre, je crois devoir préciser celle-ci de la façon suivante : je ne doute aucunement que vous ayez effectué une couverture générale et diversifiée des manifestations du G20, comme d’ailleurs tous les autres grands médias, ni de la problématique des arrestations controversées, ni que vous ayez donné la parole au groupe CLAC. Cependant, j’ai personnellement entendu des reportages et entrevues réalisés avec des manifestants de retour de Toronto et des gens de la CLAC et, pour une raison inexplicable, il n’était jamais question du profilage allégué contre les francophones du Québec de la part de la police torontoise. Alors je repose ma question en vous demandant de m’indiquer précisément si le 28 juin, la question du profilage à l’encontre des manifestants du Québec, omise dans le Téléjournal de soirée, a été abordée directement sur vos autres «plates-formes» médiatiques?

Cette manchette fut abondamment abordée et exploitée dans les médias anglophones, et certains en ont même profité pour en déformer la teneur (notamment à CTV), en laissant entendre que la majorité des «casseurs» présents à Toronto provenaient du Québec; c’est pourquoi, je me demande si dans de telles circonstances habituelles de Quebec Bashing, la SRC n’a pas un rôle à jouer pour contrbalancer le tout, ou bien si l’on préfère dans votre salle de nouvelles éviter le sujet et attendre que retombe la poussière pour l’aborder après quelques jours…

Merci d’avance de vos précisions

Robert Morin, Saint-Jean-de-Matha

—– Original Message —–

From: Martine Lanctot
To:
Robert Morin
Cc:
Ombudsman de Radio-Canada
Sent:
Thursday, August 05, 2010 10:15 AM
Subject:
Morin R – Manifestants du G20 – RÉPONSE

Montréal, le 5 août 2010

Monsieur Robert Morin
Robert.Morin@protexte.ca

Monsieur,

J’aimerais tout d’abord vous remercier d’avoir pris le temps de nous écrire. Vos commentaires sont importants et nous nous faisons un devoir de les lire et d’y donner le suivi approprié, s’il y a lieu.

Vous avez raison de souligner qu’au Téléjournal de 22 heures de Radio-Canada, le lundi 28 juin, nous n’avons pas parlé spécifiquement de la conférence de presse donnée par les manifestants du G20 de retour de Toronto. Nous avons plutôt choisi de faire un bilan plus général du G20 et des manifestations. Cependant, la question du ciblage des manifestants québécois par la police de Toronto a été traitée sur nos autres plateformes.

Durant la journée du 28 juin, nous avons diffusé des témoignages à RDI, à la radio et sur l’Internet, faisant état des arrestations injustifiées à Toronto.

Sur RDI, le journaliste Martin Labrosse couvrait la conférence de presse de la Convergence des luttes anticapitalistes 2010 (CLAC) du 28 juin et a fait une intervention en direct en fin de journée. Le même sujet a aussi été traité à la Première chaîne dans le Radiojournal de 17 heures.

Par ailleurs, le site Internet de Radio-Canada publiait également un compte-rendu de la position de Danie Royer, porte-parole de la CLAC.

Comme vous pouvez le constater, le sujet a été traité à plusieurs reprises sur nos différentes plateformes.

J’espère que vous trouverez ces quelques précisions utiles et qu’elles répondent à vos interrogations. Si tel n’est pas le cas, et que vous le jugez nécessaire, je vous rappelle que vous pouvez demander à l’ombudsman de Radio-Canada de revoir le dossier : ombudsman@radio-canada.ca.

Je vous prie de recevoir, Monsieur Morin, mes salutations distinguées.

Martine Lanctôt
Directrice, traitement des plaintes
et affaires générales
Information – Services français


>>> « Robert Morin » <Robert.Morin@protexte.ca> 13/07/10 12:26 >>>

Bonjour,

Le 29 juin dernier, je faisais parvenir une demande au Téléjournal concernant un choix de non-couverture du profilage racial survenu lors des arrestations au G20 de Toronto (voir copie du courriel ci-dessous). J’avais inclus votre adresse en copie conforme. N’ayant depuis reçu aucune réponse, sauf un accusé de réception automatisé, je me permets de formuler une plainte officielle à votre attention concernant ce même sujet.

Bonjour,

J’ai été étonné de constater que, contrairement à la couverture faite à la CBC, le Téléjournal francophone de la SRC n’a fait aucune mention de la conférence de presse des manifestants de retour du G20 qui témoignaient d’un ciblage systématique des Québécois francophones par la police de Toronto… Semble-t-il que le simple fait de s’exprimer en français ou d’arborer une plaque du Québec étaient des motifs suffisants pour être appréhendé par les policiers torontois. Il me semble que de telles allégations sont graves et auraient à tout le moins mérité que l’un de vos journalistes s’y intéresse… Alors, quelqu’un peut-il m’expliquer cette omission ou ce choix éditorial?

Merci!

Robert Morin, St-Jean-de-Matha