LA FRANCE DÉFEND MAL LE FRANÇAIS

Extrait de la page http://www.lyonne.fr/editions_locales/auxerre/_la_france_defend_mal_le_francais_interview_exclusive_
@CARGNjFdJSsGFBgAARg-.html

« La France défend mal le français » (interview exclusive)

Claude Hagège, linguiste de renommée mondiale, rappelle la France à ses devoirs envers sa propre langue à l’occasion des 40 ans de la francophonie. Polyglotte, il sait de quoi il parle.

Claude Hagège souhaite que le français soit mieux défendu à l’école et dans le monde.

La langue française est-elle en déclin ?
Non. Elle est en pleine progression, sauf en France, pays au monde qui aime le moins sa propre langue. Une ministre, Mme Pécresse, ose même dire publiquement que c’est une langue en déclin, alors qu’Abdou Diouf, secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), est submergé de demandes d’adhésion !

Le français n’est-il pas menacé ?
Pas du tout, sinon par la profonde désaffection en France même. On est fasciné chez nous par tout ce qui est Américain, sans avoir la moindre idée de l’importance de notre langue. La menace c’est l’image que s’en font les Français, contrairement aux autres francophones des 70 pays membres de l’OIF.

Le français recule dans les organisations internationales ?
C’est l’anglais qui progresse là où il devrait être à égalité avec le français. Les anglophones ne se contentent d’ailleurs pas d’accroître la diffusion de leur langue. Ils ont aussi une attitude hostile et distillent cette idée du déclin de la langue française qui rencontre un écho en France.

Pour la suite : http://www.lyonne.fr/editions_locales/auxerre/_la_france_defend_mal_le_francais_interview_exclusive_
@CARGNjFdJSsGFBgAARg-.html