« SLAQUE LA PÉDALE »

Québec, le 3 août 2010

Le Conseil municipal
Ville de Repentigny
435, boul. Iberville
Repentigny J6A 2B6

Objet : « Slaque la pédale »

Madame la Mairesse Chantal Deschamps,
Mesdames et Messieurs les membres du conseil,

Des membres de notre association nous ont envoyé une photocopie de la première page de « Hebdo Rive-Nord » (numéro du 2 juillet dernier) sur laquelle on lit le message de la Ville intitulé « Slaque la pédale ». Suit le texte du journaliste Daniel Richard sur ce sujet.

Pour nous exprimer en toute franchise, nous avons d’abord été surpris par le texte de cette pancarte. Puis, nous avons été estomaqués d’apprendre que 750 affiches ont été préparées à cet effet. Enfin, nous avons été renversés par la déclaration d’une personne – un publicitaire, semble-t-il, – qui n’hésite pas à déclarer que cet anglicisme « est aujourd’hui reconnu comme un verbe bien de chez nous ». Là, c’est le comble!

L’Association pour le soutien et l’usage de la langue française, qui se voue à la promotion d’une langue de qualité, tient à signaler que le texte de cette affiche est inacceptable, en français. Nous ne doutons pas que votre conseil ait voulu bien faire en s’exprimant ainsi; le malheur est qu’il a été mal conseillé. Cette suggestion a-t-elle été faite à la Ville par un bénévole, un membre de son personnel ou un publicitaire. moyennant rémunération? Dans cette dernière supposition, elle devrait demander au moins le remboursement des honoraires versés.

Nous ne vous adressons pas la présente pour vous tomber dessus, suivant une expression bien connue, mais plutôt pour vous signaler que cette formulation est une insulte à la langue française et vous inviter à utiliser un autre slogan. Votre municipalité est un corps public, elle fait partie de l’Administration; elle doit donner l’exemple de l’emploi d’une langue correcte. Il nous paraît même que cette affiche constitue une violation de la Charte de la langue française qui oblige une municipalité à utiliser le français. Est-ce s’exprimer en français que de dire « slaque la pédale »?

Pensez un instant à tous les non-francophones qui ont appris le français à l’école et aux francophones issus de l’immigration récente. Est-ce « un message clair » pour ces personnes, comme le mentionne le publicitaire? Il y a gros à parier qu’elles n’en comprendront pas le sens. Plusieurs Québécois de souche, dont le soussigné, ont entendu le mot « slaquer » dans leur enfance et ils ont appris, plus tard, qu’il s’agissait là d’une faute à éviter. Ils sont scandalisés par l’emploi d’un tel anglicisme dans la langue publique en 2010. Ça dépasse l’entendement.

Nous n’insistons pas davantage, convaincus que vous avez été surpris dans votre bonne foi et que vous aller voir à corriger la situation dans les meilleurs délais.

Veuillez croire, Madame la Mairesse, Mesdames et Messieurs les membres du conseil, à nos sentiments distingués.

Robert AUCLAIR

p. j. Dépliant

Adresses utiles :
Ville de Repentigny
mairie@ville.repentigny.qc.ca
communication@ville.repentigny.qc.ca
securite-publique@ville.repentigny.qc.ca
direction-generale@ville.repentigny.qc.ca