JEAN CHAREST

Jean CharestLe site Web Canoë nous apprend que le premier ministre du Québec, Jean Charest, de passage en Outaouais, à Gatineau, a prononcé au Congrès annuel de la Chambre de commerce du Canada qui se tenait au Hilton du Lac-Leamy, tout son discours en anglais, sauf pour « un petit mot de bienvenue en français » : « Le discours de M. Charest, tenu entièrement en anglais à l’exception d’un petit mot de bienvenue en français… » (Canoë)

« De taire notre langue, de la banaliser, de l’inférioriser, de la bâillonner comme il l’a fait est un témoignage éloquent de la gêne et du mépris qu’il a à l’endroit de la nation québécoise et de sa langue. Dans leurs fonctions officielles, les représentants de l’État québécois ont le devoir de s’exprimer dans la langue officielle du Québec et non de la cacher, de déclarer le président d’Impératif français, Jean-Paul Perreault, et puisqu’il semble l’ignorer, nous lui rappelons que le français est la langue officielle du Québec. »

« Par ce geste, le premier ministre du Québec a humilié tout le Québec. Nous l’invitons à s’excuser publiquement pour son comportement irrespectueux et cavalier de surcroît en Outaouais, région frontalière de l’Ontario et de la capitale fédérale, où les forces de défrancisation et d’anglicisation sont déjà suffisamment vives sans avoir à obtenir l’appui du premier ministre du Québec. À sa façon, il est venu aussi dire que Gatineau n’est pas une ville française et québécoise, mais anglaise et ontarienne. »

Adresse inutile !

Aucune adresse électronique ne figure dans la page Web du premier ministre à http://www.assnat.qc.ca/fr/deputes/charest-jean-525/index.html!

Source :

Jean-Paul Perreault
Président
Mouvement Impératif français
www.imperatif-francais.org