FRANCE TÉLÉCOM

ORANGE (France Télécom)

http://www1.orange.ch/
http://www1.orange.ch/residential_contact.html?lang=fr
http://www.orange.com/fr_FR/outils/contact/index.jsp

« ORANGE est la marque phare de FRANCE TÉLÉCOM, un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde. » (lu sur le site « ORANGE » de France)

Or voici entre autres ce qu’on lit sur le site de la filière « ORANGE » suisse :

Orange Centers, Orange Citydiscs, Orange Messenger, Orange Box, Orange Travel, Orange Collect, Orange Young, Orange Security, Orange World, Orange Music, Mobile Self, Travel Option, Favorites Countries, Hotspot Office, Prepay, My Prepay, X-treme Prepay, Online Shop, Email, Newsletter, Sponsoring, Spam, Spamming, Roaming, Surf, Ciné-Card Night, TV Player, Laptop, Internet Everywhere, Home, Favoris Email et More, SMS Response, SMS Mailer, F-Secure anti-virus, Travel Data, Twin Card, Universa Unlimited, New Optima, Business, Fun Tones, Live Events, Laptops & Netbooks, Go, SPV by Orange, Support Orange Home Pack, etc. (N.B.. : liste non exhaustive…).

À qui de droit -. Je désirais m’informer des possibilités de l’acquisition d’un service d’accès pré-payé (ou « prepaid/prepay » en français de France et de Suisse…) à une ligne téléphonique sur portable.

Or je constate que la « marque phare de France Télécom » – ainsi que nous venons d’en prendre acte à la faveur de ces illustrations linguistiques tirées des multiples pages numériques de http://www1.orange.ch/ – considère la langue française comme un déchet à se débarrasser dans les plus brefs délais.

Aussi sachez, gens de ORANGE, que vous êtes une entreprise qui n’aura jamais ni ma clientèle, ni ma confiance. Car une entreprise française qui abomine littéralement sa propre langue est à mes yeux une entreprise qui est elle-même à dégobiller absolument.

Vous êtes en soi une injure et à la France, et à la langue française (et à la Suisse romande, par voie de conséquence). Mais surtout, surtout, une injure à la dignité la plus élémentaire.

Et tout ceci est tout simplement dégoûtant.

Serge Delarochelle,
? un non-client à vie de « Orange » (Raison commerciale qu’il faut sans doute, j’imagine, pour bien marquer son esprit profondément colonisé, prononcer à l’anglaise. Avec l’accent de Florida en prime, peut-être…?)