DÉCÈS DE JEAN FERRAT

Jean Ferrat

Auteur, compositeur et interprète, Jean Ferrat est décédé ce samedi 13 mars, à l’âge de 79 ans. Connu pour ses prises de position politiques, il était l’un des plus grands auteurs de chansons d’expression française et prendra l’occasion de fustiger, dans la chanson, « pour être encore en haut de l’affiche », le « show business » et ceux qui commençaient à ne plus jurer que par l’anglais en remisant la langue française au rayon antiquités à la fin des années 70.

La langue française a fait son temps
Paraît qu’on n’arrête pas l’progrès
Que pour être vedette à présent
Il vaut mieux chanter en anglais
Et moi et moi pauvre de moi
Qui me tais depuis si longtemps
Faudrait qu’je fasse gaffe à tout ça
Que je m’reconvertisse à temps
J’ai pris la méthode assimil
My tailor in the pocket
Pour avoir l’air comme les débiles
D’arriver du Massachusetts
Pour être encore en haut d’l’affiche
Faudrait qu’je sussure en angliche
Si j’veux coller à mon époque
Il me faut braire en amerloque

Singing in the rain, Singing in the train, Singing my heart
Singing in the woods, Singing in the blood, it is not the tarte

Le show-business il aime pas ça
Y a p’t-êtr’ quand même un avantage
A cette évolution sans frein
On pourra chanter sans entrave
Quand les gens n’y comprendront rien
Pour être encore en haut d’l’affiche
J’pourrai sussurer en angliche
Si je n’veux pas finir en loque
Je pourrai braire en amerloque

Singing in the rain, Singing in the train, Singing my heart,
Singing in the woods, Singing in the blood, It is not the tarte

J’entends les copains ricaner
Que j’ai plutôt l’accent manouche
Ils sont jaloux d’mon p’tit succès
Quand j’ai d’la bouillie plein la bouche
Grâce aux sondages indiscutables
Dans l’âme du français moyen
Il paraît que nos responsables
Savent tout du goût de chacun
Plaire à tout l’monde et à personne
C’est pas donné à n’importe qui
N’allez pas croire qu’ils s’en tamponnent
S’ils nous transforment en colonie
Pour être encore en haut d’l’affiche
J’commence à penser en angliche
Quand j’aurai le feeling ad hoc
Ça va faire mal en amerloque

Singing in the rain, Singing in the train, Singing my heart
Singing in the woods, Singing in the blood, It is not the tarte

Paroles et musique de Jean Ferrat.

****************

Merci à cedriclaudet@neuf.fr qui nous transmis cette chanson de Jean Ferrat!