COACH CANADA

—–Message d’origine—–
De : Louis Labrecque [mailto:nyai@ca.inter.net]Envoyé : 12 août 2010 13:01
À : jcharest@assnat.qc.ca
Cc : pauline.marois@assnat.qc.ca; ministre@mtq.gouv.qc.ca; imperatif@imperatif-francais.org
Objet : Fw: Coach Canada – autocar Montréal-Toronto – francophobie indécrottable
Importance : Haute

Objet : lettre envoyée au ministre des Transports du Canada à propos de Coach Canada

Monsieur le Premier Ministre,

Je tiens à vous signaler que la situation linguistique se détériore d’année en année dans le domaine du transport par autocar interurbain.

Déjà qu’il y a quelques années, le service en français était à peu près inexistant, il semble qu’aujourd’hui, la direction de Coach Canada ait décidé que le Canada était un pays unilingual from coast to coast (Kwibek inclus). D’ailleurs, d’après la CSN, les chauffeurs francophones ne seraient pas mieux traités que les passagers francophones. Surprise, surprise..

Veuillez prendre note que Coach Canada ne s’est même pas donné la peine de répondre à mon courriel en français. (Voir plus bas)

Le gouvernement du Québec a-t-il l’intention de réagir ou, encore une fois, de laisser ses citoyens francophones être victimes de la francophobie systématique d’une entreprise  »canadian » qui croit (à tort, j’ose espérer) qu’elle peut faire la pluie et le beau temps au Québec?

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de mes sentiments distingués.

Louis Labrecque

—– Original Message —–

From: Louis Labrecque
To: chuck.strahl@tc.gc.ca
Cc: redaction@ledevoir.com ; imperatif@imperatif-francais.org ; Harper.S@parl.gc.ca ; ducepg@parl.gc.ca ; ministre@mtq.gouv.qc.ca
Sent: Thursday, August 12, 2010 10:05 AM
Subject: Re: Coach Canada – autocar Montréal-Toronto – francophobie indécrottable

Réponse de Canada Coach

—– Original Message —–

From: Canada.Care@Coachcanada.com
To:
Louis Labrecque
Sent:
Thursday, August 12, 2010 9:59 AM
Subject:
Re: Coach Canada – autocar Montréal-Toronto – francophobie indécrottable

Good morning Louis,

Please send to me in English.  I do not read nor speak French

Deborah Crawford
Customer Care Representative
Coach Canada
1-800-461-7661 ext 450

« Louis Labrecque » <nyai@ca.inter.net>

08/10/2010 03:09 PM

To:        <chuck.strahl@tc.gc.ca>, <strahlc@parl.gc.ca>
cc:        <redaction@ledevoir.com>, <canada.care@coachcanada.com>, <imperatif@imperatif-francais.org>, <Harper.S@parl.gc.ca>, <ducepg@parl.gc.ca>, <ministre@mtq.gouv.qc.ca>
Subject: Coach Canada – autocar Montréal-Toronto – francophobie indécrottable

Objet : COACH CANADA
Racisme
anti-francophone systématique

Monsieur le Ministre,

Ça fait des décennies que Coach Canada se fiche É-PER-DU-MENT de la gueule des francophones du Québec (et de l’Ontario), et ce, ouvertement.

Non seulement les chauffeurs refusent de prononcer ou de comprendre les mots français les plus simples (chaud, froid, bonjour, billet, merci), mais le service à la clientèle de la compagnie ne parle pas ma langue non plus et refuse catégoriquement de me transférer à quelqu’un qui la parle.

Il est incroyable qu’en 2010, on ait encore affaire à des anglophones unilingues à Montréal. La situation, qui n’était déjà pas très rose, se détériore d’année en année.

Il serait peut-être temps de légiférer sur la langue dans le domaine des transports. Si Coach Canada ne peut s’acquitter de ses devoirs, qu’on confie le parcours Toronto-Montréal à une société qui saura, elle, respecter les droits de francophones (Orléans, par exemple).

Je vous promets de faire le suivi de ce dossier. J’en ai vraiment plus qu’assez d’être traité comme un citoyen de seconde zone dans mon propre pays (voire dans ma propre province d’origine!), et ce, de plus en plus souvent.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes sentiments distingués.

Louis Labrecque
Toronto (Ontario)