AUX CONFINS OUBLIÉS DE L’AMÉRIQUE

Aux confins oubliés de l’Amérique

Aux confins oubliés de l’histoire d’Amérique
Un peuple relevé, respire et cherche à voir
Que sont donc devenus ses enfants pathétiques
Ignorants la  plupart de leurs aïeux la gloire.

Ils sont venus jadis, le cœur rempli d’audace
Ont conquis et fondé, un pays en Français
Ils ont inscrit leurs noms, symboles de leur race
Sans jamais renoncer mais trop éparpillés

Maintenant ils sont là, dans un clic tous ensemble
La communion se fait, les cœurs se réveillent
Dans des contrées perdues des autorités tremblent
Une masse en millions, se sort de son sommeil.

Je crie ton nom Français, qui a fait l’Amérique
Je veux te voir aux limbes, un matin souverain
J’irai donner mon souffle et mon sang et mon fric
Car une belle histoire, mérite une belle fin.

Un beau destin t’attend, je pense à tes enfants
Des jougs de la culture ils doivent rompre les chaînes
Ton âme est celle d’un maître, fonce droit en avant
Reprends les clefs chez toi, nulle quête n’est vaine

Et quand viendra le jour, d’existence affirmée,
De larges volés d’oiseaux, venus de toute la terre
D’Acadie, de Louisiane, de Terre Neuve et Gaspé
Et par Saint Boniface, chanteront en Français

Michel LACAUX
Décembre 2010

Bonne Année à tous les Francophones d’Amérique…