ADDIK TV

J’aimerais vous faire part d’une pratique que je juge aberrante. Dans le but de s’attirer une nouvelle clientèle plus jeune et  « à la page  », la chaîne de télévision Mystère, une propriété TVA/Quebecor, se nomme maintenant AddikTV, et ce, depuis l’été dernier, je crois. Je considère cette utilisation de la langue anglaise méprisable et condamnable, surtout qu’elle sert supposément à attirer les jeunes adultes, public cible facilement influençable, il va sans dire.

De plus, vous remarquerez que l’insidieux slogan de la chaîne est « pure fiction ». Certes, la formulation n’est pas nécessairement anglophone – une fiction pure pouvant être une pure fiction -, mais n’empêche que le fait d’apposer l’épithète avant le nom qu’il qualifie relève plus d’une syntaxe anglophone (a blue car, et non a car blue) que francophone. Qui plus est, je crois que le fait que ce slogan soit placé sous le mot  « addik » dans le logo de la chaîne fait en sorte qu’on soit plus porté, inconsciemment ou non, à prononcer, « pure fiction » à l’anglaise.

Par ailleurs, j’ai constaté, en fin de semaine passée, que le générique de début d’émission de la populaire série Dr House, que la chaîne diffuse 3 fois par semaine, n’était même pas traduit!

Voici le lien vers le site Web de la chaîne: http://www.addik.tv/

J’espère que vous appuierez cette dénonciation.

Jean-Philippe Desrochers
Étudiant à la maîtrise en études cinématographiques à l’Université de Montréal et rédacteur à la revue Séquences