SONDAGE SUR LE JUGEMENT DE LA COUR SUPRÊME

Sondage sur l’identité québécoise

Les résultats du sondage sur l’identité québécoise mené par Impératif français établissent que 104 Québécois(es) sur 100 sont fermement déterminés à contrer l’impérialisme et l’arrogance du gouvernement fédéral du Canada et de sa Cour suprême et à exiger de l’Assemblée nationale du Québec qu’elle fasse respecter sur son territoire la loi 104.

Les résultats du sondage sont clairs a déclaré monsieur Jean-Paul Perreault, le président d’Impératif français, organisme de recherche et communications responsable de ce sondage : « les Québécois(es) condamnent avec véhémence l’ingérence du gouvernement fédéral dans les affaires nationales du Québec. Ils n’accepteront aucun recul de leur gouvernement national ».

Vous trouverez ci-dessous les énoncés sur lesquels les Québécois(es) ont eu à exprimer leur degré d’adhésion.

  1. Les droits fondamentaux de travailler et d’être informé en français sont des droits qui doivent être respectés, partout, par tous et en tout temps au Québec.
  2. Le droit fondamental d’être reçu et servi en français est un droit qui doit être respecté partout, par tous et en tout temps au Québec.
  3. Tous les Québécois, de quelqu’origine que ce soit, doivent s’assurer que le français est la langue d’usage public : au travail, dans la rue, dans les commerces.
  4. S’il est sincère dans sa volonté de protéger le français, le gouvernement fédéral doit obliger les entreprises à Charte fédérale à respecter la Charte de la langue française.
  5. Le Québec est une nation libre… libre de ses choix.
  6. La nation québécoise ne peut accepter qu’une autre nation, la nation canadienne, lui dicte et lui impose ses valeurs et ses règles.
  7. La langue française est la langue nationale du Québec.
  8. Dans tous les États dits normaux, il n’y a qu’un système scolaire, de la garderie à l’université, et il doit être dans la langue nationale, ici au Québec le français.
  9. Les nouveaux arrivants sont les bienvenus au Québec si leurs enfants fréquentent l’école de langue française et si eux-mêmes apprennent et parlent français.
  10. Le gouvernement du Québec a par conséquent le droit de légiférer et de définir de manière restrictive, mais légitime, les conditions d’accès à l’école anglaise.
  11. Le gouvernement du Québec a parfaitement raison d’interdire aux parents riches d’utiliser des « astuces » pour ne pas respecter la Charte de la langue française et pour angliciser le Québec.
  12. Les lois adoptées démocratiquement par l’Assemblée nationale du Québec en faveur du français doivent être respectées par le gouvernement fédéral.
  13. L’imposition au Québec de la constitution canadienne adoptée sans l’accord de la nation québécoise est un abus de pouvoir qui doit être dénoncé ici et internationalement.

P.-S. Méthodologie : ce sondage a été mené auprès de 104 citoyens choisis au hasard lors d’un rassemblement au Studio Juste pour rire le lundi 16 novembre 2009. La marge d’erreur n’est que de 1,04 pour cent, 104 fois sur 100.

Source :
Impératif français
Recherche et communications
www.imperatif-francais.org

Sondage « Juste pour rire ! »