OFFICE QUÉBÉCOIS DE LA LANGUE FRANÇAISE (OQLF)

Impératif français remet en question le rôle de l’Office québécois de la langue française

Article de JENNIFER GUTHRIE extrait du journal MÉTRO le 9 septembre 2009 Impératif français s’est livré à une sortie en règle contre l’Office québécois de la langue française (OQLF). Chiffres à l’appui, l’organisme a affirmé aujourd’hui que l’Office «encourage l’illégalité et abandonne la défense du français». L’OQLF a clairement rejeté ces accusations.

Dans un communiqué, Impératif français a brossé un sombre portrait des actions prises par l’OQLF. Ainsi, selon l’organisme, «les plaintes déposées à l’OQLF augmentent, mais le nombre de celles-ci transmises au procureur général du Québec ne cesse de diminuer et le nombre de situations corrigées découlant des plaintes n’augmente guère».

Impératif Québec a indiqué qu’en 2007-2008, 22 057 plaintes ont été déposées à l’OQLF, que seulement 1 262 des situations irrégulières relevées ont été corrigées et que 53 plaintes ont été transmises au procureur.

«Ces statistiques sont éloquentes sur l’abandon de la protection de la langue nationale et de l’identité québécoise par le gouvernement du Québec et l’OQLF», a affirmé Impératif français.

L’article ci-dessus fait suite au communiqué « QUÉBEC ENCOURAGE L’ILLÉGALITÉ » émis par notre organisme et publié à la page http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2009/quebec-encourage-l-illegalite.html

Pour la suite de l’article du journal Métro : http://www.journalmetro.com/linfo/article/305802–imperatif-francais-remet-en-question-le-role-de-l-office-quebecois-de-la-langue-francaise