LOBLAWS

Extrait du site de Radio-Canada à http://www.radio-canada.ca/regions/estrie/2009/09/16/002-loblaws-publicite-bilingue.shtml

La diffusion de publicités audio bilingues à l’intérieur du supermarché Loblaws de Magog suscite la controverse. Le Mouvement estrien pour le français dénonce cette pratique qui est jugée illégale par l’Office québécois de la langue française (OQLF).

Le Mouvement estrien pour le français a envoyé un courriel à la direction de Loblaws pour lui demander de modifier ses façons de faire. L’entreprise diffuse des publicités bilingues à l’intérieur de son magasin pour faire la promotion de certains produits.

Dans un courriel acheminé à l’organisme, l’entreprise explique que « dû à une population anglaise encore assez forte au Québec, [elle offre] aussi des services en anglais afin d’accommoder toute [sa] clientèle. Ces services demeureront bilingues », conclut la direction de la chaîne d’alimentation.

Selon l’Office québécois de la langue française, la diffusion de publicités en français et en anglais, dans une proportion équivalente, contrevient à la Charte de la langue française. « C’est la nette prédominance qui est requise dans ce cas-là. Donc, c’est possible d’avoir une autre langue que le français, c’est permis, mais le français doit être nettement prédominant. Et comment fait-on pour savoir si c’est nettement prédominant dans le cas de l’audio? Nous, on juge que si le français est entendu deux fois plus souvent qu’une autre langue, alors la nette prédominance est respectée », explique le porte-parole de l’OQLF, Martin Bergeron.

Un membre du Mouvement estrien pour le français songe à porter plainte à l’Office québécois de la langue française si Loblaws continue de diffuser des publicités bilingues.

La direction de l’entreprise a laissé savoir qu’elle se penchait sur la question.