LE CANADA A DEUX LANGUES OFFICIELLES

Selon le Rapport sur les langues officielles 2005-2006 de l’Agence de la fonction publique, 51,3 % des emplois fédéraux exigent la connaissance unique de l’anglais contre à peine 4,1 %, le français.

Il y a deux langues de travail dans la fonction publique fédérale selon ce rapport : la langue anglaise pour 51,3 % de ses postes et la langue bilingue pour 40,1 %.

Pour sa part, la langue française est bonne dernière avec à peine 4,1 % des postes.

En ajoutant les postes bilingues, le même rapport indique clairement que ce sont presque tous les postes, soit 91,3 %, qui exigent la connaissance obligatoire de l’anglais. La fonction publique fédérale impose le tout-anglais ou l’anglais mur à mur!

Exigences linguistiques des postes fédéraux

2006 Bilingues Unilingues
anglais
Unilingues
français
Anglais ou
français
Non
classés
Total
Nombre 71 269 91 284 7 247 7 848 131 177 779
% 40,1 % 51,3 % 4,1 % 4,4 % 0,1 % 100,0

Source : Rapport sur les langues officielles 2005-2006 de l’Agence de la fonction publique.

Les pratiques fédérales en faveur de l’anglais n’en finissent pas là puisque même au Québec, plus de 65,0 % des emplois de l’administration publique fédérale exigent la connaissance de l’anglais pour desservir une population anglophone qui ne compte que 8,2 % de la population totale.

« Nous exigeons du gouvernement du Canada des correctifs et un plan de réparation afin que cessent ses pratiques de discrimination et d’exclusion contre le droit au travail, le droit au travail en français, contre la langue française et la francophonie en faveur des anglophones et de la langue anglaise », de déclarer le président d’Impératif français.

Adresse utile :

Monsieur Graham Fraser
Commissaire aux langues officielles
message@ocol-clo.gc.ca

Source :
Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
Téléphone : 819 684-7119
www.imperatif-francais.org
Imperatif@imperatif-francais.org