JEUX VIDÉO EN ANGLAIS SEULEMENT

Le texte suivant extrait du site Web de l’Office québécois de la langue française (OQLF) soulève certaines questions. Pourquoi l’OQLF autorise-t-il et encourage-t-il la vente au Québec de jeux vidéo en anglais « si aucune version française n’existe dans le monde »? Pas facile pour le consommateur de s’y retrouver!

L’OQLF n’a-t-il pas comme mandat d’oeuvrer à la francisation! Alors, pourquoi encourage-t-il la vente au Québec de jeux vidéo en anglais au lieu d’exiger qu’ils soient en français? Par son « si aucune version française n’existe dans le monde », l’OQLF ajoute tout son poids en faveur de la non-francisation et de l’anglicisation des jeux vidéo à l’échelle mondiale!

Nous invitons les consommateurs à déposer, sans exception, des plaintes à l’OQLF à l’adresse http://www.oqlf.gouv.qc.ca/francisation/respect/plainte.html

s’ils voient des jeux vidéo uniquement en anglais (le jeu, son emballage ou les documents qui l’accompagnent) sur les tablettes des commerçants. Mais, surtout, il est important qu’ils s’assurent que l’OQLF fasse plus que leur expédier un accusé de réception; ce qui est trop souvent le cas!

Heureuse francisation,

Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
Recherche et communications

*************************

Extrait du site Web de l’OQLF :

Enfin, on peut jouer en français!

Le 10 septembre 2007, l’Office québécois de la langue française et l’Association canadienne du logiciel de divertissement dévoilaient une entente au sujet de la distribution de la version française des jeux vidéo au Québec. Cette entente atteindra son plein potentiel à compter du 1er avril prochain, et le gouvernement du Québec le soulignera par une campagne d’information. Voici un rappel des principaux éléments de l’entente :

Emballage
Depuis le 10 septembre 2007, tous les nouveaux jeux vidéo vendus au Québec doivent être offerts dans un emballage en français et avec des documents en français, et ce, sans suremballage.

Jeux pour ordinateurs
Depuis le 1er octobre 2007, tous les nouveaux jeux vidéo pour ordinateurs vendus au Québec doivent être offerts en français lorsque la version française existe quelque part dans le monde.

Jeux pour consoles
À compter du 1er avril 2009, tous les nouveaux jeux vidéo pour les consoles de nouvelle génération vendus au Québec devront être offerts en français lorsque la version française existe quelque part dans le monde.

Il faut noter que :

– l’entente ne porte que sur les jeux vidéo lancés après l’une ou l’autre des dates indiquées et s’applique autant aux jeux neufs qu’aux jeux d’occasion;

– l’entente ne porte que sur les consoles de jeux de la nouvelle génération (Microsoft Xbox 360, Nintendo Wii, Nintendo DS, Sony PlayStation 3, Sony PSP) ainsi que sur les futures générations de consoles;

– si la version française et la version anglaise d’un jeu vidéo sont offertes séparément, les distributeurs et les détaillants qui désirent vendre ou louer la version anglaise du jeu doivent aussi vendre ou louer la version française, et l’emballage de ce jeu, ainsi que les documents qui l’accompagnent, peuvent être rédigés uniquement dans la langue du jeu;

– la version anglaise d’un jeu vidéo peut être vendue si aucune version française n’existe dans le monde, dans la mesure où l’emballage et les documents qui accompagnent le jeu sont en français.