JEUX OLYMPIQUES D’HIVER 2010 EN ANGLAIS

Selon une récente analyse d’Impératif français, les organismes fédéraux de sports d’hiver banalisent le français avec l’appui financier de Patrimoine canadien et de sa « partie intégrante » Sport Canada. Pour eux, la place du français est en bas du podium aux Jeux olympiques de Vancouver en février!

Notre étude démontre que sur 12 sites web, il n’y en a qu’un dont le contenu en français est équivalent au contenu en anglais. Pourtant, le ministre du Patrimoine canadien et des langues officielles décrit Sport Canada comme suit : « Partie intégrante du ministère du Patrimoine canadien, l’organisme renforce la contribution unique qu’apporte le sport à l’identité, la culture et la société canadiennes. » Il s’agit sans doute d’une identité « Canadian » dans ce pays.

Sports Canada Hiver (sites Web déficients en français)

SITES OFFICIELS DES FÉDÉRATIONS SPORTIVES DU CANADA

Disciplines des sports d’hiver Bilingue Contenu français Commentaires
Disciplines et leurs associations (O, N)
Biathlon Canada O inférieur Plusieurs documents téléchargeables en PDF ne sont disponibles qu’en anglais. Certaines sous-sections non traduites, comme les règlements pour entraîneurs et sur la formation des athlètes. Fermons aussi les yeux sur les fautes de français.
Bobsleigh Canada O inférieur Accueil en anglais; certaines sections non disponibles en français. Par exemple, l’athlète francophone ne peut trouver dans sa langue les possibilités de subventions, les liens pratiques ou les critères de sélection dans la zone pour athlète
Ballon sur glace
(pas une discipline inscrite aux Jeux olympiques)
O inférieur Accueil en anglais; la plupart des sous-sections disponibles en
anglais seulement.
Curling (Association canadienne de) O inférieur Accueil en anglais; la plupart des sous-sections comme la section des outils de bonnes pratiques, les tableaux de classement et autres disponibles en anglais seulement; certaines sections disponibles en français avec titres/entêtes en anglais et truffées de fautes.
Hockey Canada O inférieur Accueil en anglais; quelques sections (ex., bottin des contacts) ne sont pas traduites; le calendrier des événements contient des entêtes en anglais et quelques fautes de français dans certains textes.
Luge (Association canadienne de) O inférieur Accueil en anglais; calendrier d’événements et autres sections, telle la section des membres et dossiers de téléchargement ne sont disponibles qu’en anglais.
Patinage artistique O Légèrement inférieur Certaines sections ne sont pas totalement traduites (ex., compétitions, la sous-section sur les objets de collection). Quelques fichiers en PDF ne sont disponibles qu’en anglais.
Patinage de vitesse Canada O équivalent Pas de problèmes majeurs dans ce site. Par contre, les entêtes des feuilles de classements finaux en Excel sont en anglais seulement.
Ski acrobatique (association canadienne de) O Légèrement inférieur Sur la page d’accueil, le carré de recherche ‘Google’ en haut à droite est en anglais; la section ’boutique’ et le lien sur l’assurance-accident, toutes les cartes des juges ne sont disponibles qu’en anglais.
Ski alpin Canada O inférieur Accueil en anglais – version française accessible par un bouton en haut à droite. Certains carreaux dans la section française sont en anglais. Plusieurs sections, dont la liste des entraîneurs, la politique sur le harcèlement, le plan stratégique et bien d’autres ne sont qu’en anglais.
Ski de fond Canada O inférieur La majorité du site semble équivalente. Par contre, les sections ‘Programme de soutien‘, Prix de reconnaissances des bénévoles, la section sur les ressources, le manuel des officiels et quelques autres ne sont disponibles qu’en anglais.
Surf des neiges (Snowboard Canada) O Légèrement inférieur Certaines sections, dont certaines sur le développement des clubs, le Document technique des jeux du Canada, entre autres, ne sont disponibles qu’en anglais.

Nombre de sites en anglais seulement = 0

Nombre de sites dont le contenu en français est nettement inférieur au contenu en anglais = 8

Nombre de sites dont le contenu en français est légèrement inférieur au contenu en anglais = 3

Nombre de sites dont le contenu en français est équivalent au contenu en anglais = 1

James Moore, Ministre du Patrimoine canadien, MooreJ@parl.gc.ca