IMAGE INTERNATIONALE DU CANADA

En réponse à l’étude d’Impératif français « QUARANTE ANS PLUS TARD*, « LE » CANADA N’EXISTE TOUJOURS PAS! » publiée à http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2009/quarante-ans-plus-tard*-le-canada-n-existe-toujours-pas.html, nous publions dans le document ci-joint les réponses obtenues du Commissaire aux langues officielles, M. Graham Fraser, et du ministre canadien des Affaires internationales, M. Lawrence Cannon.

À la lecture des réponses, vous serez, comme nous, déçus de constater que l’un et l’autre se déresponsabilisent.

Pourtant, l’étude d’Impératif français était très claire : « De plus, le Canada projette internationalement l’image d’un pays anglophone niant l’existence de la francophonie canadienne puisqu’un très grand nombre d’ambassades et de consulats étrangers établis au Canada ne s’affichent qu’en anglais dans Internet. Dans les rares cas où il existe une version française du site Web d’une ambassade, celle-ci est souvent abrégée ou d’accès difficile, voire banalisée. »

« L’image que projette le Canada à l’échelle internationale en excluant sa francophonie est tellement défrancisante que même certains pays membres ou observateurs de la Francophonie internationale ne s’affichent qu’en anglais au Canada! »

« Nous demandons au gouvernement canadien l’adoption d’un train de mesures responsables pour que le Canada soit perçu à l’étranger (et pourquoi pas au Canada également!) comme un pays francophone et rappelle au ministère canadien des Affaires étrangères qu’il a le devoir de rappeler aux missions diplomatiques que le Canada est un pays membre de la Francophonie, où le français est langue officielle. À quoi servent les missions diplomatiques canadiennes à l’étranger et le chef du protocole, les hauts fonctionnaires et les sous-ministres de ce ministère », de demander le président d’Impératif français Jean-Paul Perreault? »

Sur le même sujet :

http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2009/image-internationale-du-canada.html