BIODÔME

Monsieur Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
Objet : Plaintes 40157 et 40921

Monsieur,

C’est avec plaisir que nous vous informons que les dossiers de plainte mentionnés ci-dessus ont été fermés. Nos récents échanges avec les autorités du Biodôme nous confirment que les situations dérogatoires ont été réglées. Voici ce que nous avons appris :

  1. Les deux casse-tête magnétiques fabriqués par Orb Factory de Halifax.
    Ce produit n’est plus en vente et l’organisme ne prévoit pas se réapprovisionner.
  2. Un casse-tête en bois fabriqué à la main par Melissa & Doug.
    Depuis la plainte, le fournisseur offre dorénavant ce même produit dans un emballage traduit en français.

Par ailleurs, à notre demande, une vérification sur les autres produits de la boutique a été faite. On aurait dénombré une vingtaine de produits qui contrevenaient à l’article 51 de la Charte de la langue française. Afin de régler ces situations, des dispositions ont été prises promptement:

  • certains produits ont été retirés,
  • une traduction française a été apposée sur les emballages non conformes,
  • des emballages ont été retirés complètement en ne conservant que les produits,
  • le Biodôme a exigé de ses fournisseurs qu’ils procèdent eux-mêmes à la traduction de certains emballages afin de les rendre conformes à la Charte,
  • les dispositions de la Charte de la langue française ont été expliquées aux employés du service des achats.

Nous sommes satisfaits des mesures prises par les autorités de l’organisme et nous croyons qu’elles devraient éviter d’autres dérogations à la Charte de la langue française.

Nous vous remercions d’avoir porté ces situations à notre attention et vous prions d’accepter nos plus cordiales salutations.

Léo Fortin
Conseiller en francisation
Module des relations avec l’Administration
Office québécois de la langue française
http://www.oqlf.gouv.qc.ca