AÉROPORTS DE LYON

Extrait de de LyonCapitale.fr

Aéroports de Lyon : le crash du nouveau logo ?

Les 200 000 euros dépensés pour que la société Aéroports de Lyon change de nom et devienne "Lyon Airports" font débat. Le préfet de la région Rhône-Alpes demande le retrait de ce nouveau nom.

À peine lancée, la nouvelle campagne de communication de Aéroports de Lyon, la société qui gère les aéroports de Saint-Exupéry et Bron pourrait-elle être déjà enterrée ? Il faut dire qu’elle n’est pas du goût de Jacques Gérault, préfet de la région Rhône-Alpes et préfet du Rhône, et donc représentant de l’État, actionnaire à 60% de l’aéroport. Première inquiétude pour le préfet : « le coût probablement élevé de ce changement de nom et l’opportunité d’une telle dépense en cette période de cri se économique. » Contactée par Lyon Capitale, Isabelle Rousset, chargée des relations presse de Lyon Airports, déclare que la société Aéroports de Lyon dépensera « un peu moins de 200 000 euros pour changer son territoire de communication. Cela comprend le contrat passé avec l’agence Brainstorming, plus tous les coûts annexes comme l’impression de nouveaux documents, de nouveaux stickers etc. ». On ne connaît pas le détail de cette somme et donc la somme versée à l’agence de communication lyonnaise qui s’est chargée de trouver le nouveau nom, Lyon Airports, et le nouveau logo. Contactée par Lyon Capitale, l’agence lyonnaise avoue avoir « une demande de son client de ne pas divulguer cette information. ».

Et ce changement de nom de la société Aéroports de Lyon en Lyon Airports inquiète au plus haut point Jacques Gérault. Il n’est pas d’accord et tient à le faire savoir. Dans un courrier envoyé le 20 mars dernier au président du directoire de la société Aéroports de Lyon, Jacques Gérault demande le retrait de l’appellation Lyon Airports qui selon lui « sous-estime le poids économique et culturel de la langue française et les valeurs qu’elle véhicule. » Dans un communiqué de presse diffusé aujourd’hui, le préfet évoque une autre crainte : la disparition à terme de l’appellation et du logo Aéroport Lyon Saint-Exupéry « et du coup de l’ensemble des symboles véhiculés par ce nom. » Contacté, l’aéroport « ne souhaite pas réagir à la lettre du préfet », mais assure que le nom Saint-Exupéry restera. « Il ne s’agit pas d’un changement comme celui de Satolas à Saint-Exupéry. Ici, c’est le nom de la société qui change » tient à préciser Isabelle Rousset. Ce changement de nom et de logo, qui ressemble d’ailleurs furieusement à celui d’Only Lyon, « est une volonté de l’aéroport de se donner une nouvelle identité, une nouvelle image, plus internationale ». Une chirurgie esthétique estimée à environ 200 000 euros qui pourrait bien se crasher en plein décollage.

*****************
Adresses utiles :
webmaster@lyon.aeroport.fr
ecouteclient@lyon.aeroport.fr
mediateur@lyon.aeroport.fr