AÉROPORT INTERNATIONAL D’OTTAWA

On corrige l’iniquité des panneaux, mais pas l’iniquité du service!

Avec maintenant la bénédiction du Commissaire aux langues officielles, le service demeurera toujours plus lent et de qualité inférieure pour les francophones ! Le Commissariat aux langues officielles (CLO) le dit lui-même lorsqu’il écrit : « L ‘Agence des services frontaliers du Canada (…) a également rappelé à son personnel unilingue anglais de faire appel à l’aide d’un collègue bilingue pour offrir le service en français. »

De plus, le CLO confirme par écrit, noir sur blanc, que pour le gouvernement du Canada et pour son Agence des services frontaliers du Canada, il y a deux langues officielles au Canada : l’anglais et le bilinguisme! Pour le comprendre, il suffit de relire attentivement la phrase suivante, extraite de la réponse ci-dessous du CLO : « L ‘Agence des services frontaliers du Canada (…) a également rappelé à son personnel unilingue anglais de faire appel à l’aide d’un collègue bilingue pour offrir le service en français. »

La solution acceptable pour corriger le vrai problème aurait été que le personnel unilingue anglais apprenne le français et que dorénavant la connaissance du français soit une exigence à l’embauche.

Le CLO vient de faire une autre fois la preuve qu’il participe, à sa façon, à la suprématie de l’unilinguisme anglais au sein de la fonction publique canadienne et à l’offre inégale des services gouvernementaux en français forçant ainsi les francophones à s’angliciser pour accommoder la volonté du gouvernement canadien d’imposer l’anglais partout même dans la capitale canadienne!

Jean-Paul Perreault
Impératif français
Recherche et communications
www.imperatif-francais.org

*************************

—–Message d’origine—–
De : lynne.lemieux@OCOL-CLO.GC.CA
De la part de robert.dandurand@OCOL-CLO.GC.CA
Envoyé : 21 mai 2009 13:38

À : Imperatif@imperatif-francais.org
Objet : Résultat du dossier de plainte no. 0887-2008-BSF1

Monsieur,

La présente a pour but de donner suite à la plainte que vous avez portée à notre attention qui portait sur les panneaux intitulés « Bilingual Officer / Agent bilingue » et « English Officer / Agent Anglais » aux guichets de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), à l’Aéroport international Macdonald-Cartier d’Ottawa. Vous soumettiez l’opinion selon laquelle ces panneaux faisaient la preuve d’un service de qualité inégale entre anglophones et francophones.

L’objectif premier de ces panneaux était de clairement identifier les guichets à partir duquel les services sont disponibles dans les deux langues officielles. Pour ce faire, le panneau « English / Français » aux endroits désignés aurait suffi. Nous avons donc porté cette situation à l’attention de l’ASFC, qui nous a informés que l’affichage électronique susmentionné a maintenant été modifié. Désormais, il y a un seul type d’affichage à tous les comptoirs de l’Aéroport international Macdonald-Cartier d’Ottawa qui se lit comme suit : « Welcome to Canada / Bienvenue au Canada ». L’Agence a également rappelé aux préposés aux comptoirs de faire l’offre active de service dans les deux langues officielles aux membres du public et elle a également rappelé à son personnel unilingue anglais de faire appel à l’aide d’un collègue bilingue pour offrir le service en français.

Compte tenu de ce qui précède, nous considérons la situation comme étant réglée.

Nous vous remercions d’avoir porté cette situation à l’attention du commissaire et vous invitons à communiquer de nouveau avec nous si vous croyez que d’autres situations sont contraires aux dispositions de la Loi sur les langues officielles.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Robert Dandurand
Directeur
Secteur du transport et de la sécurité
Direction générale de l’assurance
de la conformité
robert.dandurand@OCOL-CLO.GC.CA

*********************
P.-S. A lire sur le même sujet :

Les affiches changent, les douaniers unilingues restent à l’aéroport d’Ottawa (Le Droit)
http://www.cyberpresse.ca/le-droit/actualites/actualites-nationales/200905/22/01-859089-les-affiches-changent-les-douaniers-unilingues-restent-a-laeroport-dottawa.php

LES FRANCOPHONES, DES CITOYENS DE DERNIÈRE CLASSE
On le dit même aux frontières!
http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2008/les-francophones-des-citoyens-de-derniere-classe.html

LE CANADA A DEUX LANGUES OFFICIELLES
L’anglais et le bilinguisme
http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2009/le-canada-a-deux-langues-officielles.html

Adresses utiles :
Ministre responsable de l’Immigration, M. Jason Kenney : Kenney.J@parl.gc.ca
Monsieur Graham Fraser, Commissaire aux langues officielles : message@ocol-clo.gc.ca