UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

Lettres – L’UdeM en Chine : décalage linguistique ?

Étienne Girouard, Montréal, le 30 juillet 2008

Édition du vendredi 01 août 2008
LE DEVOIR

On pouvait récemment lire sur le site Internet de l’Université de Montréal que le classement 2007 du Times Higher Education Supplement faisait de celle-ci la première université de la francophonie. Or, il appert que l’UdeM occulte dorénavant l’importance du français dans ses activités menées à l’étranger. Chaque été, l’UdeM organise un programme intensif en droit chinois à la très prestigieuse Université de science politique et de droit de Chine. Je reviens tout justement de ce programme qui s’est tenu à Pékin et je reste encore médusé du fait que Mme Konstantia Koutouki, professeure associée à la faculté de droit de l’Université de Montréal, s’est refusée à employer le français dans ses allocutions publiques, et ce, malgré une demande à cet égard.

Il était d’autant plus déconcertant de voir qu’à la cérémonie de bienvenue donnée par les plus hautes instances de l’université pékinoise, le discours de l’ambassadrice de la première université de la francophonie fut livré uniquement en anglais. Alors même que plongé dans une situation malaisée, M. Zhao Jie, professeur émérite chinois, s’efforçait de s’exprimer en français sachant qu’il s’adressait à un public très largement francophone. On imagine le ridicule d’une telle situation. C’est à cette même cérémonie que des étudiants chinois qui songeaient à immigrer ou à venir étudier au Québec m’ont demandé s’il en valait encore la peine d’apprendre le français pour venir vivre à Montréal.

Alors que les regards étaient dernièrement tournés vers Paul McCartney, qui a rapidement saisi l’importance du français au sein des institutions québécoises, l’UdeM doit entreprendre un examen de conscience et enjoindre au doyen de la faculté de droit de remédier aux malaises engendrés par le décalage linguistique, nouvelle pathologie qui afflige notre plus grande université francophone lors de ses voyages en Chine.

Source: http://www.ledevoir.com/2008/08/01/199876.html#

*************

Adresses utiles:

Monsieur Luc Vinet
Recteur
recteur@umontreal.ca

Faculté de droit
info-droit@umontreal.ca

Konstantia Koutouki
konstantia.koutouki@umontreal.ca