NON AUX HARKIS LINGUISTIQUES!

Lettre ouverte à Mesdames et Messieurs les Députés à propos de l’anglais omniprésent.

Madame, Monsieur, le Député,

Que se passe-t-il actuellement en France avec l’anglais ?

— L’anglais dans le dépôt des brevets par le Protocole de Londres, protocole que vous avez Allègre…ment signé.

— L’anglais à l’école, selon M. Darcos, ministre de l’Éducation nationale et ex-ministre de la Francophonie (!), par visioconférence en direct d’Angleterre.

— L’anglais, selon M. Attali, pour tous les enfants dès l’âge de 6 ans.

— l’anglais, selon M. Sarkozy, pour faire une France bilingue.

Est-on devenu fou en France au point de s’abandonner ainsi à l’anglais qui menace de mort la diversité linguistique du monde et qui chasse la langue française partout, et notamment dans les instances internationales ?

S’est-on posé la question à savoir : qui, à l’étranger, voudra encore apprendre le français, si les Français, eux-mêmes, parlent tous anglais ?

Devant cet abandon au tout anglais, devant cette politique suicidaire, bon nombre de francophones de par le monde se demandent désormais s’ils ont fait le bon choix en optant pour la langue française. Allez-vous les abandonner comme en un temps la France a abandonné les harkis en Algérie ?

Aurez-vous le courage de dénoncer l’anglais omniprésent et de considérer sa super présence dans nos écoles comme une DISCRIMINATION contre les langues étrangères en général, comme un profond MÉPRIS pour la diversité linguistique du monde, comme un RECUL dans l’ouverture vers les autres, comme une COLONISATION des esprits ?

Si par hasard, vous avez l’intention d’agir contre cette dictature qui se met en place, merci de m’en faire part. Votre action, ou votre soutien, sera alors mis dans le dossier que je suis en train de réaliser avec l’A.FR.AV, et qui sera déposé auprès de la HALDE* — la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Égalité — afin de dénoncer la discrimination, le mépris, le recul et la colonisation qu’entraîne la politique du tout anglais.

Dans l’attente, recevez, Madame, Monsieur, le Député, l’expression de toute notre considération.

Abdelkrim Naacer
Membre de l’A.FR.AV (www.francophonie-avenir.com)

Pièce jointe :

Vidéo du discours du Premier ministre britannique, M. Gordon Brown : http://lnx.internacialingvo.org/eo/index.php?newlang=eng
Texte : http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/politics/7193681.stm

Nous pouvons nous souvenir du 17 janvier 2008 comme du jour où la Grande-Bretagne a officiellement déclaré la guerre au monde non anglophone. Un guerre qui, semi-officiellement, est menée depuis longtemps .

Une armée de 750 000 enseignants soldats occupera à nouveau l’Inde qui a conquis son indépendance de l’empire colonial britannique en 1947 sous la direction non-violente de Gandhi.

Justement Gandhi, qui, en 1908, avait déclaré « Donner à des millions d’hommes la connaissance de l’anglais, c’est comme les réduire à l’esclavage », a lutté pour que l’hindi soit la langue officielle du pays, s’opposant courageusement à l’usage de l’anglais imposé en Inde par la Grande-Bretagne.

* Adresse de la HALDE : Monsieur Louis SCHWEITZER, Président – 11, rue Saint-Georges – 750009 Paris (tél. : 01 55 31 61 00 – télécopie : 01 55 31 61 49)

Communiqué de l’A.FR.AV
(www.francophonie-avenir.com)