GATINEAU LOPPET OU LOPPET DE GATINEAU?

Monsieur François Grenier, directeur général
Gatineau Loppet

L’une des preuves de la faiblesse du français au Québec et en particulier en Outaouais est l’incapacité d’imposer un français correct dans les communications publiques. Tout le monde peut faire des fautes, mais quand des organismes ou des entreprises refusent de les corriger, on voit bien que le français passe après l’anglais.

Lors des éditions passées de ce qui s’appelait autrefois le «Keskinada Loppet», j’avais écrit aux organisateurs et à la présidente honorifique, Mme Louise Poirier, pour leur signaler qu’en français, le nom «Keskinada Loppet» était fautif et qu’il fallait plutôt dire «loppet Keskinada», comme on dit, par exemple «loppet du mont Sainte-Anne». Je n’ai jamais eu de réponse.

Le «Keskinada Loppet» a été rebaptisé et on l’appelle aujourd’hui «Gatineau Loppet». Pourquoi n’a-t-on pas profité du changement de nom pour respecter la syntaxe française? Pourquoi ne dit-on pas tout naturellement le «loppet de Gatineau»? Serait-ce que la syntaxe anglaise est plus pratique pour attirer les touristes? Serait-ce que le désir de bien paraitre en anglais passe avant le respect de la langue nationale des Québécois?

Il est impossible de prétendre que «Gatineau Loppet» est une forme acceptable en français. Vous pouvez chercher toutes les excuses possibles, mais sur le plan linguistique, cette forme est indubitablement fautive. Allez-vous accepter de la corriger ou allez-vous me dire que c’est sans importance et qu’au Québec, le français est foutu de toute manière?

P.-S. Je vous saurais gré de bien vouloir faire suivre le présent message aux membres du conseil d’administration du Gatineau Loppet, dont je n’ai pas les coordonnées, à l’exception de Mme Louise Poirier.

Bernard Desgagné
Gatineau

Adresses utiles:
www.gatineauloppet.com
info@keskinada.com

Lire sur le même sujet :

LOPPET GATINEAU
http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2007/gatineau-loppet-ou-loppet-gatineau.html