FUTURS MÉDECINS FRANCOPHONES DÉSAVANTAGÉS

Jean-François Cliche
Le Soleil
Québec
Le jeudi 04 septembre 2008

« Phrases boiteuses. Termes imprécis, ou carrément erronés. Questions floues. L’examen du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) du printemps dernier était si mal traduit que la copie anglaise laissée à l’avant de la classe était souvent nécessaire pour comprendre certaines questions, dénoncent des résidents en médecine du Québec. Cette situation perdurerait depuis plusieurs années et pénaliserait les francophones, affirment certains d’entre eux, mais le Collège jure que ce n’est pas le cas et que tout est fait pour que la traduction soit aussi fidèle que possible. »

« Le CMFC fait passer cet examen à ceux qui veulent obtenir la «certification» du Collège — laquelle permet d’obtenir un permis de pratique partout au Canada. »

Pour la suite : http://www.cyberpresse.ca/article/20080904/CPSOLEIL/80903289

Adresse utile:
Collège des médecins de famille du Canada (CMFC)
http://www.cfpc.ca/French/cfpc/home/default.asp?s=1