FRANCOPHONIE

Francophonie: face à la domination de l’anglais, un rapport prône l’offensive

Texte extrait du site de l’AFP

PARIS (AFP) — La France ne "défend pas sa langue" et la Francophonie est en crise: un rapport remis mercredi au gouvernement prône une offensive large et "décomplexée" du français contre la domination anglo-saxonne, en donnant notamment plus de poids aux pays du Sud.

"La Francophonie est très peu connue. Il y a un manque de visibilité car en France on ne croit pas à la Francophonie et le pays ne défend pas sa langue", a expliqué Hervé Bourges, auteur de ce rapport remis au secrétaire d’Etat à la Coopération et à la Francophonie Alain Joyandet.

"En France même le concept de Francophonie apparaît daté, dépassé, sans écho dans les jeunes générations", écrit cet ancien haut responsable de l’audiovisuel, personnalité engagée à gauche et militant tiers-mondiste.

Selon lui, la France porte une responsabilité dans ce "malaise" au sein de la communauté francophone, qui revendique plus de 200 millions de locuteurs, d’Haïti au Vietnam.

Pour la suite : http://afp.google.com/article/ALeqM5hk_uDo_xjVHb_EtuP-ukWzIw7DGQ