FESTIVAL DU FILM DE MONTRÉAL

Le festival du film de Montréal qui se termine bientôt affiche un bilan révoltant quant à la place réservée au français.

Plus de 80% des films présentés sont en anglais, en version anglaise ou sous-titrés en anglais. Moins de 10 % des films étrangers étaient sous-titrés en français.

De plus, dans la revue du festival, les descriptions des films présentés étaient plus complètes en anglais.

Les présentations des films avant la projection étaient bilingues à l’absurde : « le ffm présente/ presents , le film/ the film ; le producteur/ the producer …. » Et ceci même lors des rares films présentés en français.

Le comble : le zombie du ffm qui présentait un film était tellement bilingue que dans sa présentation française il parlait de la « movie » ne se rappelant plus du mot film.

On croirait que les organisateurs du festival étaient des unilingues de Toronto, mais non, ce sont des francophones de MONTRÉAL et les commanditaires publics et privés : Loto Québec, Québécor, la Ville de
Montréal, etc. qui sont les artisans et les complices de la dégradation du français. Dégoûtant!

Maxime Courval
mscourval@cooptel.qc.ca

************

Adresse utile:

Festival du film du monde
Serge Losique, Président
secretariat@ffm-montreal.org
http://www.ffm-montreal.org/fr_index.html