CHAREST NOMME UNE UNILINGUE ANGLAISE

Une première au Québec : le gouvernement du Québec nomme une unilingue anglaise au Conseil des aînés

En plus d’utiliser, dans un communiqué de presse officiel, des dénominations anglaises pour des organismes publics établis au Québec (Nord-du-Québec Regional Council, du Katimavik Regional Government et du Katimavik Regional Development Council), le gouvernement Charest nomme au Conseil des aînés une unilingue anglaise, Mme Maggie Emudluk. Est-ce la vrai première pour le Conseil des aînés? Quelle sera la langue de travail lors des rencontres du Conseil?

Source:
Impératif français
Recherche et communications
www.imperatif-francais.org

*******************************************

Ci-dessous, le communiqué officiel de la ministre responsable des Aînés :

Une première au Québec : une Inuit et un membre des Premières Nations au Conseil des aînés

QUÉBEC, le 26 juin /CNW Telbec/ – La ministre responsable des Aînés, Mme Marguerite Blais, s’est montrée très heureuse des nouvelles nominations au Conseil des aînés entérinées hier par le Conseil des ministres.

La ministre a particulièrement souligné l’arrivée au Conseil d’une représentante du peuple inuit, Mme Maggie Emudluk, et d’un membre des Premières Nations, M. Fred Kistabish. «C’est une première dont nous devons être fiers et qui renforce les liens entre nos nations respectives», a-t-elle souligné.

Mme Maggie Emudluk est présidente du Nord-du-Québec Regional Council, du conseil du Katimavik Regional Government et du Katimavik Regional Development Council. Elle préside également la Conférence régionale des élus (CRE) Katimavik. Son engagement dans les affaires publiques remonte à 1993 alors qu’elle siégeait comme maire du village nordique de Kangiqsualujjuaq.

Quant à M. Fred Kistabish, il a été directeur du Centre de réadaptation Wapan, à La Tuque. Auparavant, il avait été notamment directeur général du Conseil de bande Pikogan et gérant de bande Abitibiwinni.

Selon Mme Blais, l’arrivée de ces représentants de peuples autochtones permettra de nous enrichir collectivement et de mieux partager nos connaissances sur le vieillissement. «Les échanges qui naîtront de ces
nouvelles nominations amélioreront le dialogue et nous permettront de mieux lutter ensemble contre l’âgisme, les abus de toutes sortes envers les aînés, la maltraitance et le suicide», a soutenu la ministre.

Mme Blais a également salué la nomination de Mme Louise Spénard, présidente de la Table régionale de concertation des aînés de Laval. Celle-ci a consacré sa vie à l’enseignement avant de devenir adjointe administrative à la Stock Compagnie de machines-outils du Québec. La ministre félicite aussi M. Marcel Loyer, retraité après une longue carrière de 33 ans en enseignement, dont 25 en Education économique à Notre-Dame-Du-Nord et à la Polyvalente Iberville de Rouyn-Noranda. MM. Claude Durand et René-Jean Fournier, pour leur part, ont vu leur mandat reconduit.

Le Conseil des aînés, présidé par M. Georges Lalande, a pour mandat notamment de conseiller la ministre responsable des Aînés sur les politiques gouvernementales à l’égard des personnes aînées.

-30-

http://communiques.gouv.qc.ca/gouvqc/communiques/GPQF/Juin2008/26/c8231.html

Adresses utiles:

Marguerite Blais
Ministre responsable des Aînés
m.blais@aines.gouv.qc.ca

Georges Lalande – président
Conseil des aînés
Téléphone : (418) 643-0071
Courriel : georges.lalande@cda.gouv.qc.ca

Christine St-Pierre
Ministre responsable de la Charte de la langue française
ministre@mcccf.gouv.qc.ca

Stéphane Bergeron
Responsable mission Famille et Aînés
Parti québécois
sbergeron-verc@assnat.qc.ca

Ginette Grandmont
Porte-parole en matière d’aînés
Action démocratique du Québec
ggrandmont-mass@assnat.qc.ca

Guy Dumas
Sous-ministre associé responsable de l’application de la politique linguistique
Secrétariat à la politique linguistique
info@spl.gouv.qc.ca

France Boucher, présidente
Office québécois de la langue française
France.boucher@oqlf.gouv.qc.ca

*********************

Vous trouverez aux adresses suivantes la confirmation de l’unilinguisme de Mme Maggie Emudluk:

http://www.assnat.qc.ca/fra/37Legislature1/DEBATS/journal/csle/060124.htm#_Toc128450349

A la page 10: http://www.eauquebec.com/parcs/projets/kuururjuaq/audiences/Transcription_20070314.pdf

À l’Assemblée nationale, lors de séances publiques, Mme Maggie Emudluk ne s’exprime qu’en anglais.