BYE BYE McKIBBING’S IRISH PUB !

Nous venons de visiter le site Web du "McKibbing’s Irish Pub" qui exploite deux établissements à Montréal et nous n’y avons trouvé qu’une version française « abrégée » comparativement à une version anglaise beaucoup plus complète. Comme moi, vous remarquerez également que cette entreprise n’affiche aucun nom français pour exploiter ses deux établissements pourtant situés au Québec!

En cliquant sur l’adresse suivante www.mckibbinsirishpub.com, vous serez reçu non pas dans la version française, mais dans la version anglaise au bas de laquelle vous trouverez l’icône « français » qui vous conduira à la version française réduite qui renferme un grand nombre de textes unilingues anglais. Ainsi, les icônes « menu », « horaire de l’orchestre », « boutique McGibbins » conduisent à des pages unilingues anglaises.

Comme si ce n’était pas assez que de faire affaire au Québec avec un seul nom anglais, d’accueillir en anglais les visiteurs de leur site Web et d’offrir aux francophones une version française réduite et des liens qui conduisent à des pages unilingues anglaises, les propriétaires du "McKibbing Irish Pub" poussent l’arrogance jusqu’à écrire dans leur page d’accueil anglaise "ByeBye OLF"! (Adieu OQLF!)

Dans l’entrevue de M. Gérald Paquette de l’OQLF avec Luc Mongrain de TQS que vous pouvez écouter à l’adresse http://www.tqs.ca/videos/infos/2008/02/-l-affichage-au-quebec-24614.php, vous remarquerez que les problèmes de non-respect du Québec sont nombreux dans les établissements "McKibbing’s Irish Pub" : accueil et service en anglais, affichage général unilingue anglais, menu unilingue anglais… sans parler de la mauvaise foi des propriétaires !

Le "McKibbing’s Irish Pub" aimerait obtenir vos commentaires sur ses pratiques irrespectueuses, banalisantes et infériorisantes du français à l’adresse électronique mckibbinsirishpub@msn.com

ou aux adresses suivantes :
Centre-ville
1426, rue Bishop
Montréal Qc H3G 2E6
Tél. : 514-288-1580
Téléc. : 514-288-5363
et
Banlieue ouest
6361, Transcanadienne
Complexe Pointe-Claire
Pointe-Claire, QC H9R 5A5

Tél: 514-693-1580
Téléc. : 514-693-0432

Et surtout n’oubliez pas BYE BYE McKIBBING’S IRISH PUB !

En lisant l’article ci-dessous en anglais du Montreal Gazette, vous remarquerez que ce journal anglophone choisit de présenter la situation sous un seul angle! Celui qui fait son affaire!

http://www.canada.com/montrealgazette/news/story.html?id=
1b02d3f4-ecca-49b8-82a6-53c607c91b14&k=75392

McKibbin’s Pub faces fines for English signs

Alan Hustak
The Gazette

Thursday, February 14, 2008

McKibbins Irish Pub in Montreal will challenge an order from Quebec’s language police to remove antique advertising posters from the popular Bishop Street night spot.

Inspectors from Office de la langue française have ordered McKibbins to remove advertisments for Guiness Dublin 1759 Ireland Trademark, Palethorpes Pork Pies, and St. James Gate Dublin – products that have not been available for more than a century.

On Feb 6, the Office de la langue française informed McKibbin’s owners that, under article 58 of the language charter, too much English was being spoken among the staff.

"We advise you that the law requires the French language to be predominant in public signs and commercial advertising; if another language is used at the same time, French must be given overall priority, the visual impact of the French text has to be much more important," the notice also read.

McKibbin’s could be fined as much as $1,500 for each infraction.

Pub owners Rick Fon and Dean Laderoute say the signs were imported from Ireland when they opened thepub 10 years ago, and are décor, not a violation of Quebec’s language laws.

"We’re not taking any of it down," said pub co-owner, Dean Laderoute. " If we cannot have an Irish decor, McKibbin’s as an Irish pub ceases to exist."

Viviane Guérin, the complaints specialist with the Office de langue française who ordered the signs removed cannot be reached for comment.

McKibbins will be launching a website next Wednesday, www.byebyeolf.com, to solicit public opinion on the matter.