APACER

Mépris profond et concerté de la langue française
Lettre ouverte à la firme Apacer

Je désirais me procurer un appareil électronique APACER, vu en magasin. Je suis donc allé sur le site de votre entreprise (www.apacer.com/en/welcome.htm ) afin d’avoir plus d’informations sur celui-ci.

Or quelle ne fut pas ma surprise, agréable au départ, de constater que l’on peut avoir accès à vos aires cybernéennes par le biais d’au moins neuf (9) langues. Neuf ! Dont l’italien, l’allemand, le(s!) chinois, le japonais, le coréen, le russe et même le néerlandais…

Or aucune d’elles, toutefois, et à ma non moins grande surprise, ne correspond au français.

Le français, qui est à notre époque la première langue internationale après l’anglais !!!

Alors, suite à ce comportement que je qualifie d’injurieux, je tenais à vous informer que je n’achèterai pas ce produit Apacer que je convoitais.

En effet, constatant combien vous n’éprouvez aucun respect pour « ma » langue – parlée sur les cinq continents -, je ne puis en toute conscience faire confiance à votre entreprise.

Jamais je n’accorderai ma confiance ou mon patronage, ni ne débourserai le moindre sou, auprès d’une compagnie qui ne me respecte pas dans mon identité propre – québécoise en l’occurrence. C’est une question de dignité élémentaire.

En conséquence, messieurs/dames de Apacer, eu égard à la servitude volontaire espérée de la part de la clientèle convoitée (à votre tour), je suis au regret de vous faire savoir qu’il vous faudra passer votre tour en terre française des Amériques.

(Car enfin, et hélas pour vous, le Québec ce n’est pas la France… laquelle, hélas [bis, mais point bisou !], il faut bien le dire, agit tout à fait, et ce depuis maintenant de nombreuses années, de manière à être « traitée » de la sorte…)

Mes salutations à vous,

Serge Delarochelle,
Delarochelle@moncanoe.com
Aux Pâques de 2008

cc : je transmets cette lettre à certains destinataires hautement concernés par ces comportements commerciaux méprisants.