ANGLOPHONIE

Exrait de http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2008/11/anglophonie-sar.html

Le Président de la République s’est amusé, aujourd’hui, aux dépens du président de la Commission européenne. À la suite de l’intervention liminaire de Nicolas Sarkozy, lors de la conférence de presse qui clôturait le sommet européen d’aujourd’hui, José Manuel Durao Barroso a pris la parole en anglais: "pour respecter la diversité linguistique, notamment la langue minoritaire, je vais m’exprimer en anglais", annonce-t-il. Nicolas Sarkozy affiche sa surprise: "vous pouvez parler portugais, aussi, c’est une minorité qui compte, elle n’est pas qu’anglaise la minorité!", s’exclame-t-il avec un sourire moqueur. Barroso reste interdit quelques secondes. Sarkozy: "c’est vrai quoi!", prend-il la salle à témoin. Hilarité générale des journalistes. Présenter l’anglais comme une "langue minoritaire", surtout à Bruxelles, il faut effectivement être un tantinet gonflé.

Rédigé le 07/11/2008 à 23:19 dans Conseil européen, multilinguisme | Lien permanent

Pour la suite : http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2008/11/anglophonie-sar.html