SECOND CUP

Pour les raisons sociales en français!

Campagne « Tasse pas ma langue! »

Un appel à l’action pour les raisons sociales en français! Impératif français participe et appuie cette campagne de francisation des raisons sociales au Québec. On se rappellera la grande victoire d’Impératif français qui, avec l’aide de partenaires (Office québécois de la langue française, Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal), avait convaincu la multinationale ESSO à revenir sur sa décision d’angliciser davantage le paysage linguistique du Québec en changeant le nom de ses dépanneurs Marché Express pour qu’ils deviennent « On the Run »

Le mouvement pour des raisons sociales en français se poursuit. Pour sa part, le Mouvement Montréal français (MMF) avait organisé, le jeudi 18 octobre 2007 à 11 h 30, l’opération « Tasse pas ma langue! » en face du Second Cup du centre-ville de Montréal à laquelle ont participé une soixantaine de personnes.

Le MMF demande à Second Cup de procéder plutôt au renouvellement de ses affiches pour les franciser complètement, par exemple en utilisant le terme « 2e tasse ».

Le président du MMF, Mario Beaulieu, rappelle « qu’un sondage a montré que 68 % des Québécois n’apprécient pas la présence des enseignes de langue anglaise. Nous invitons donc les consommateurs à privilégier les commerces qui respectent l’environnement linguistique du Québec ».

La campagne « Tasse pas ma langue! » a commencé jeudi par du piquetage devant un des « Second Cup » qui a défrancisé complètement sa bannière commerciale. La campagne vise aussi les autres commerces à dénomination anglaise comme les cafés Starbuck.

« La prolifération des raisons sociales en anglais compromet le visage français de Montréal et s’ajoute à d’autres facteurs d’anglicisation comme le bilinguisme des services publics et l’exigence indue de l’anglais sur le marché du travail. Il faut susciter une mobilisation citoyenne massive pour contrer cette tendance », a déclaré Mario Beaulieu, le président du MMF.

*************

Note d’Impératif français:
Second Cup désire obtenir vos commentaires sur ses pratiques anglicisantes et défrancisantes du Québec aux adresses secondcupcustomercare@secondcup.com et marketing@secondcup.com

Source :
Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
Recherche et communications

C.P. 449, succ. Aylmer
Gatineau (Québec)
J9H 5E7
Tél. : 819 684-8460

Imperatif@imperatif-francais.org
http://www.imperatif-francais.org